1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Comment contester un PV de radar automatique ?
1 min de lecture

Comment contester un PV de radar automatique ?

REPLAY - Vous avez été flashé et vous pensez ne pas avoir commis d'infraction. Quels sont vos recours ? Avec les nouveaux radars, la contestation n'est pas toujours simple.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Crédit : Rigondeaud Damien
Comment contester un PV de radar automatique ?
00:02:07
Christophe Bourroux

C'est le cas des redoutables "mobiles-mobiles", ces radars embarqués incognito dans des voitures banalisées. Ils sont impossible à détecter, d'autant que le flash n'est pas visible. Personne ne pense donc à contester. Pourtant, ces appareils ne sont pas sans faille. L'erreur est humaine.

Cela peut concerner, par exemple, le lieu de l'infraction, qui peut ne pas correspondre à la limite autorisée. Autrement dit, vous rouliez à la bonne vitesse, mais le système a été mal programmé. En cas de doute, vous pouvez vérifier les coordonnées GPS indiqués sur l'avis de contravention. Pour cela, il vous suffit d'aller sur le site Google Maps. Vous pouvez aussi aller sur place et prendre des photos.
N'oubliez jamais que c'est à vous de prouver que vous n'avez pas commis d'infraction. Consignez, s'il y a lieu, et adressez votre courrier en recommandé avec accusé de réception à l'officier du ministère public.

Gare aux majorations

Parfois, le délai pour payer est entamé. Cas classique ! Vous avez été flashé. Seulement, vous êtes partis longtemps. Vous écopez d'une majoration. Celle-ci peut ainsi passer de 90 à 375 euros. Forcément, cela fait mal au portefeuilles. Sachez que vous avez 45 jours pour régler votre PV. Au-delà, il est en effet majoré, et les points sont automatiquement retirés.

Faute de contestation dans ce délai, vous êtes alors bon pour envoyer un gros chèque. Si vous voulez contester, vous pouvez là aussi consigner.

À écouter aussi

Autre cas de figure : vous êtes juste à la limite de la date. Un conseil : privilégiez le paiement électronique sur le site internet officiel amendes.gouv.fr. Vous bénéficiez alors de quinze jours supplémentaires pour régler l'amende.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/