1 min de lecture Code du travail

Code du travail : les 117 mesures de réforme désormais applicables

INFO RTL - Les 26 décrets nécessaires à la réforme du Code du travail étaient publiés au Journal officiel au 31 décembre, dont 10 au cours des derniers jours de l'année.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Les 117 mesures de la réforme du Code du travail désormais applicables Crédit Image : Philippe Wojazer/AP/SIPA | Crédit Média : Christophe Ponzio / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio Journaliste RTL

Le 22 septembre dernier, Emmanuel Macron signait les ordonnances réformant le Code du travail. Le gouvernement avait alors annoncé que tous les décrets nécessaires seraient publiés d'ici la fin de l'année 2017. RTL vous révèle que ces décrets sont tous parus au Journal Officiel au 31 décembre 2017, dont dix au cours des derniers jours de l'année.

Sur l'intégralité de ces décrets (26, comme s'est félicitée Muriel Pénicaud sur Twitter le 31 décembre) nécessaires à l'application des ordonnances, dix n'ont été publiés que la semaine passée, dont le dernier in extremis dimanche.

Qu'importe pour l'exécutif ; la totalité de la réforme du Code du travail est entrée en vigueur lundi 1er janvier, et la promesse du président est tenue, même si les vérifications juridiques ont un peu tardé. Car selon nos informations, ce sont en tout 117 mesures qui ont été prises depuis la signature des textes.

Elles sont désormais applicables, tout comme l'intégralité des ordonnances. Certaines sont techniques, d'autres beaucoup moins. Par exemple, les employeurs disposent désormais de modèles-types de lettres à envoyer à leurs salariés en vue de leur licenciement. Une manière d'être sûr d'être dans les clous, comme l'explique la rue de Grenelle.

Une enquête à venir sur l'application des mesures

À lire aussi
La Cour de cassation a condamné Monoprix à verser 3.000 euros à la CGT en raison de l'invalidité de l'accord collectif sur le travail de nuit (illustration). justice
Monoprix : l'enseigne condamnée pour l'emploi de ses salariés la nuit

Autre mesure : l'organisation du futur Conseil social et économique qui fusionne les instances représentatives du personnel, délégués, comité d'entreprise, hygiène et sécurité. Enfin, les règles qui encadrent les consultations des salariés dans les entreprises de moins de 11 salariés sont maintenant définies.

Désormais, la balle est dans le camp des praticiens, selon le ministère du Travail. Aux patrons et aux syndicats de s'approprier ces ordonnances. Une première enquête sur l'application de ces mesures est attendue pour la fin de l'année

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Code du travail Loi Travail Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants