1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cocaïne, plus dure est la chute
2 min de lecture

Cocaïne, plus dure est la chute

Après l'euphorie de la consommation, les effets de la cocaïne sur la santé et sur la vie sociale sont dévastateurs.

Caroline Dublanche
Caroline Dublanche
Crédit : RTL
L'intégrale du 23 septembre 2020
01:54:36
Claudie s'inquiète pour son fils dépendant à la cocaïne
20:20
Suzanne face à l'absence de son père
25:37
A 19 ans, la santé de Noé se dégrade à cause de sa famille
29:36
Les souvenirs de Lydie suite à la mort de Juliette Gréco
11:32
Bastien, chauffeur routier et consommateur de drogues
18:52
Paul Delair
Animateur

Le fils de Claudie a 38 ans et est accroc à la cocaïne. Depuis un an, il est en train de sombrer. Actuellement hospitalisé pour sevrage, il ne répond pas aux messages de Claudie. Elle pense que cela vient de leur dernier différend. Juste avant d'entrer en cure elle a refusé de lui donner une nouvelle fois de l'argent pour éponger ses dettes liées à la drogue.

Suzanne n'a que très peu connu son père. Il y a 10 ans, cette absence a commencé à devenir de plus en plus lourde à porter. Elle a donc entamé une démarche de reconnaissance de paternité, qui a échouée. Il y a quelques semaines, Suzanne a reçu un appel de son père lui proposant de raconter sa version de l'histoire.

Noé a 19 ans. Son père a été violent, sa mère trop protectrice et sur la défensive. Il n'a aucun moyen de communiquer dans sa famille. Cette situation familiale a des effets sur la santé de Noé, qui se dégrade. Il a envie de tous les envoyer promener car la situation est beaucoup trop difficile à supporter.

Lydie est très émue par le décès de Juliette Gréco. Cela la ramène dans une époque révolue qu'elle a connu. Car Lydie a vécu une partie de sa jeunesse dans le Saint-Germain-des-Prés de Juliette Gréco.

À lire aussi

Bastien est chauffeur routier de nuit. Il a entendu le témoignage de Claudie. Il avoue être consommateur régulier de drogues. Une situation totalement incompatible avec son activité professionnelle. 
Christophe a entamé des démarches pour arrêter la cocaïne il y a 1 an. Depuis 3 mois il n'en a absolument pas touché et retrouve goût à la vie.


Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur parlonsnous@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/