3 min de lecture Climat

Climat : la Méditerranée surchauffe, 500 millions de personnes menacées

La Méditerranée est la deuxième région la plus touchée par le dérèglement climatique après l'Arctique. Mais 500 millions de personnes y vivent.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Climat : la Méditerranée surchauffe, 500 millions de personnes menacées Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Paul Turban

Le bassin méditerranéen se réchauffe plus vite que le reste du globe. Tel est le résultat d’une étude inquiétante pour les 500 millions de personnes vivant dans cette région. D’ici 2040, la région méditerranéenne devrait connaître une augmentation des températures de 2,2 %, des villes sont de plus en plus menacées de disparition à cause de montée des eaux, une prolifération d’espèces d’insectes invasives, etc.

La synthèse du rapport rédigée à partir de la contribution de 80 scientifiques sur les conséquences du réchauffement climatique en Méditerranée donne envie de s’acheter une peluche, de se mettre sous sa couette et de chanter du Tino Rossi. Même si dans sa chanson, "Méditerranée", les îles d’or ensoleillées seront remplacées par les îles d’or bien réchauffées, voire fondues.

Avec ce rapport présenté par l’Union pour la Méditerranée, une sorte de conseil de la région où sont réunis 43 pays depuis 2008, son président a décidé de taper du poing sur la table. Région particulièrement touchée à cause de sa densité de population, sa différence riche/pauvre et son trafic maritime, la Méditerranée n’arrive pas à faire baisser la fièvre, bien au contraire. C’est le deuxième coin de la planète le plus touché après l’Arctique mais autour de la Méditerranée, il y a plus de 500 millions de personnes.

Des conséquences multiples et diverses

On ne va pas énoncer toutes les conséquences, on reste humain. Les pays les plus au Sud n’ont pas mis en place de politique de protection de l’environnement. Par exemple, en Tunisie, il est très difficile de trouver une nappe souterraine qui n’a pas été atteinte par de l’eau salée.

À lire aussi
Secrétaire général de l'ONU (Organisation des nations unies), le 3 novembre 2019 climat
Taxe carbone : António Guterres favorable à cette taxe ou à des "mécanismes similaires"

Même chose pour les poissons dont le poids diminue et les méduses qui prolifèrent perturbant l’écosystème. Dans 100 ans, avec la montée des eaux touchant de grandes villes comme Alexandrie, les méduses risquent de devenir les nouveaux pigeons
Cette synthèse ne précise pas de solutions mais on les connaît, pour baisser notamment nos émissions de CO2. Mais il faut le faire vite. Le seul point positif du rapport, explique le président de cette instance, c’est que le Nord pourrait accélérer son aide au Sud pour éviter le pire.

Le plus

Le site de la centrale nucléaire Tchernobyl est de plus en plus visiter. Beaucoup de sujets ont été faits sur ces touristes visitant l’ex-site nucléaire avec combinaison anti-radiation sur le dos. L’Ukraine compte même réguler puisque le gouvernement table sur près de 100.000 touristes fan de radioactivité en 2020.

Et ça ne va pas s’arranger puisque la salle de contrôle du réacteur numéro 4, là où tout a commencé le 26 avril 1986, vient d’être ouverte au public, un peu comme on annonce une nouvelle attraction au Parc Astérix.

La note

16/20 au Conseil constitutionnel qui met Total en échec. Le groupe pétrolier avait déposé un recours devant la haute juridiction afin de contester la suppression de l’avantage fiscal voté par les députés excluant l’huile de palme de l’exonération fiscale des biocarburants. Or, Total utilise l'huile de palme pour la production de biocarburants dans sa raffinerie de la Mède.

L’huile de palme dont l’exploitation fait des ravages notamment en Asie du sud-est. Total menace d’expatrier sa production de biocarburants en Allemagne, moins dure que la France au niveau de la législation sur l’huile de palme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Changement climatique Méditerranée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants