1 min de lecture Humour

Chicandier s'attaque aux clichés du mariage

BILLET - Les vieilles anecdotes des grands parents, l'enterrement de vie de garçon, tonton André qui critique la mariée... Jason Chicandier décortique ces grands rites de passage.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Chicandier s'attaque aux clichés du mariage Crédit Image : AFP / KENZO TRIBOUILLARD | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche édité par Paul Turban

Chaque été, c'est la même rengaine. Quand tu demandes à un pote ce qu'il fait ce week-end, il te répond invariablement : "Je suis de mariage." D'ailleurs, en fin linguiste que vous êtes, vous aurez sûrement noté qu'on dit "je suis de mariage" comme on dit "je suis d'astreinte". Mon grand-père disait souvent : "Avec ta grand-mère, j'ai eu 25 ans de bonheur, et puis après, j'ai fait la connerie de l'épouser." 

Le truc sympa du mariage, c'est l'enterrement de vie de garçon. Là, ok, ça se termine toujours avec de très belles élégantes au fond d'un clac en Espagne. Et tu as de quoi de faire tomber tous tes potes à vie. Je ne sais pas ce qu'ils ont les mecs à ce moment-là, mais tu leur mettrais une chèvre avec du rouge à lèvres et des petites bottines en cuivre, ils se jetteraient quand même dessus. Des taureaux d'arènes les mecs. Une fois, j'ai même vu un député - non, je ne citerai pas de nom - pendu comme une grosse pièce de bœuf chez le boucher en train de se faire fouetter les rouleaux par un jockey. 

Le pendant, c'est évidemment l'enterrement de vie de jeune fille, la version pour la mariée. Elle se retrouve avec ses amies dans un club nommées "cupcakes et latex", une boîte de strip-tease où elles gloussent en glissant des pièces de deux euros dans la fente d'un chipeldance en fin de carrière qui a le corps taillé en profiterole. 

Et puis le jour J, tout ce petit monde se retrouve à l'église dans le Beaujolais. L'église c'est le passage obligé. Parfois en douce on va boire des jaunes et fumer des clopes dans le café de la Poste juste en face. Il faut juste ne pas louper la sortie. Les mariés sortent, on leur jette des pétales de rose à la gueule. Et ils partent dans la jaguar prêté par l'ami concessionnaire de beau-papa... 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Mariage Été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants