1 min de lecture Débat

Changement d'heure : la consultation citoyenne plante le site de l'Assemblée

Mercredi soir, la consultation sur le changement d'heure a créé un engouement qui a eu raison du serveur de l'Assemblée nationale.

Revue de Presse - La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
Changement d'heure : la consultation citoyenne plante le site de l'Assemblée Crédit Image : AFP / Archives, Jean-Sébastien Evrard | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Salomé De Vera

Pour ou contre le changement d'heure ? C'est la question à laquelle l'Assemblée invite les citoyens français à répondre sur son site depuis le 4 février et jusqu'au 3 mars. La consultation a déjà reçu 400.000 réponses, un succès qui a eu raison du bon fonctionnement du serveur. "Le très grand nombre de connexions impacte le serveur. Nous travaillons à rétablir le service dans les meilleurs délais", indiquait le site du Palais Bourbon mercredi 27 février, dans la soirée. 


Il y a dix jours, 54.000 personnes avaient déjà répondu, se prononçant à plus de 80% pour la fin du système actuel, selon les premiers résultats provisoires. Le débat est encore loin d'être clos entre heure d'été et heure d'hiver. C'est d'ailleurs le maintien de cette dernière qui semble l'emporter pour l'instant.

Instauré en 1976, le changement d'heure a toujours suscité le débat. À la fin de l'été dernier, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait proposé sa disparition dans l'Union Européenne, suite à une consultation qui avait récolté plus de 4,5 millions de réponses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Débat Changement d'heure Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants