1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. César 2018 : un ruban blanc contre les violences faites aux femmes
2 min de lecture

César 2018 : un ruban blanc contre les violences faites aux femmes

Les participants et participantes à la cérémonie des César 2018 seront invités à porter un ruban blanc, vendredi 2 mars, comme symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Tonie Marshall, Laetitia Dosch et Emmanuelle Devos sont engagées contre les violences faites aux femmes
Tonie Marshall, Laetitia Dosch et Emmanuelle Devos sont engagées contre les violences faites aux femmes
Crédit : Thomas Samson ; Patrick Kovarik ; Larry Busacca
Arièle Bonte & AFP

"Pendant les César, nous allons tous porter un ruban blanc contre les violences faites aux femmes". C'est l'annonce qu'a faite Alain Terzian, président de l'Académie des César, lundi 26 février en marge du dîner réunissant à Paris les producteurs de cinéma. 

"On va porter ce ruban avec détermination et conviction", a-t-il déclaré en présence de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, mettant alors un coup de projecteur sur ce symbole de lutte contre les violences faites aux femmes, choisi par la Fondation des Femmes

Alain Terzian a d'ailleurs précisé durant ce dîner que cette initiative des César est une proposition de la réalisatrice Tonie Marshall en collaboration avec cette fondation dont la mission est de trouver et recueillir des financements pour les associations de terrain luttant contre les violences sexistes et sexuelles. L'actrice Lætitia Dosch juge le ruban blanc "plus discret" que les tenues tout en noir des actrices des Golden Globes, rapporte Madame Figaro

L'égalité ou "la responsabilité" des producteurs

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, soutient cette action. Elle a rappelé devant les 400 invités du dîner que les producteurs avaient notamment la "responsabilité" de "combattre avec la plus grande force les stéréotypes, les discriminations, le harcèlement". Comme l'a récemment montré un rapport du Haut conseil de l'égalité, le monde de la culture en France n'est en effet pas épargné par les inégalités entre les femmes et les hommes.

À lire aussi

"Une cause doit vous unir, nous unir", celle de "l'égalité entre les femmes et les hommes", a-t-elle martelé. "Certes, la part de films réalisés par des femmes n'a cessé de progresser, ces dernières années. Mais la situation n'est pas acceptable, pour autant. Les femmes restent moins nombreuses, moins visibles, moins soutenues", a-t-elle ajouté avant de rappeler qu'en 42 ans d'existence, le César de la meilleure réalisation n'a été décerné qu'à une seule femme : Tonie Marshall en 2000 pour son film Vénus Beauté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/