1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Castellet : les habitants privés d'eau potable depuis trois mois
2 min de lecture

Castellet : les habitants privés d'eau potable depuis trois mois

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, 300 habitants ne peuvent plus boire l'eau du robinet. En cause ? Un pesticide interdit en France depuis plus de 10 ans.

De l'eau du robinet (illustration)
De l'eau du robinet (illustration)
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Castellet : les habitants privés d'eau potable depuis trois mois
00:03:24
Hugo Amelin - édité par Lison Bourgeois

Les habitants du Castellet (dans les Alpes-de-Haute-Provence) ne peuvent plus consommer l'eau du robinet depuis plus de trois mois. Polluée par des pesticides, la vie s'organise donc autour de packs de bouteilles d'eau distribués aux habitants. Ce sont des palettes entières avec plus de 25.000 bouteilles, qui sont distribuées aux 300 habitants deux fois par semaine, les mardis et vendredis. 

Cette eau est donc contaminée par un résidu de pesticide, interdit en France depuis 10 ans. L’Agence régionale de santé enquête pour connaître la véritable dangerosité de ce produit et applique pour le moment un principe de précaution. Parmi les principaux suspects de cette contamination : il y a les pesticides utilisés pour traiter des vergers, en amont du village mais également les produits nettoyants d’un champ de panneaux photovoltaïques situé à proximité.

J'ai un cancer de la peau, je ne sais même pas si je peux prendre des douches

Jean-Claude, habitant du Castellet.

Beaucoup d’habitants pensent qu’ils boivent une eau contaminée depuis des années. Certains accusent les produits qui nettoient les hectares de panneaux solaires et d’autres penchent plutôt pour l’agriculture. Jean-Claude opte plutôt pour la troisième option. "J'en sais rien, peut-être que ce n'est pas eux. Mais, les produits qu'ils mettent, ce n'est pas de l'eau de source ! Moi j'ai un cancer de la peau, je ne sais même pas si je peux prendre des douches avec l'eau du robinet parce qu'on ne sait pas exactement le degré de pollution", explique-t-il au micro de RTL.

C’est l’Office national pour la biodiversité qui est officiellement chargé de l’enquête auprès du procureur. Depuis 3 mois, il n'y a eu aucune baisse des taux de contamination, 7 fois supérieurs à la norme autorisée. En attendant les résultats de l’enquête, une solution d’urgence va être mise en place dans quelques semaines, avant un raccordement au réseau de la ville d’Oraison, situé à proximité pour le début de l’année prochaine.
 
C’est l’eau de la rivière la Durance qui va être utilisée comme eau du robinet à partir de mi-octobre. Benoît Agouin, le maire du Castellet, rappelle que le budget estimé pour se raccorder au réseau est de 800 000 euros. Alors que le Castellet bénéficiait jusqu’ici de cette importante nappe phréatique, aujourd’hui polluée.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub