1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Carte bleue : qu'est-ce que l'arnaque au spoofing et comment s'en protéger ?
2 min de lecture

Carte bleue : qu'est-ce que l'arnaque au spoofing et comment s'en protéger ?

La cybercriminalité augmente en flèche ces dernières années. Avec elle, l'arnaque spoofing, une technique d'arnaque à la carte bancaire. Le cybercriminel se fait passer pour votre banque et essaye de soutirer des données personnelles. Voici comment s'en protéger.

Un téléphone (illustration)
Un téléphone (illustration)
Crédit : JACK GUEZ / AFP
Iska Sultan

Récente technique d'arnaque à la carte bancaire, le spoofing croît de plus en plus en France. Et cette technique porte bien son nom. Spoofing provient du verbe anglais "to spoof", qui signifie usurper. Compte tenu du très grand nombre victime de cybercriminalité en France, 100.000 infractions en 2020, il est important de savoir comment se protéger de cette arnaque, qui s'étend dans l'Hexagone.

Le spoofing consiste à déguiser une identité, afin qu'elle soit associée à une source fiable et autorisée. Il existe 3 sortes de spoofing. L'usurpation d'adresse mail, l'usurpation d'adresse IP et l'usurpation d'alias. L'usurpation d'alias est le fait qu'un cybercriminel utilise l'identité d'un professionnel ou particulier, et envoie des SMS et des mails, pour de tromper un grand nombre d'individus.

L'arnaque spoofing, arnaque à la carte bancaire, fait partie de cette dernière catégorie. La préfecture de police explique que dans ce cas, un cybercriminel usurpe l'identité de votre banque, pour récupérer vos données personnelles, par téléphone, SMS ou e-mail. Le contenu du message est souvent de nature urgente, afin d'attirer le maximum de personnes, qui ne se penchent pas toujours sur la réelle nature du message. Une attaque spoofing réussie entraîne une violation de données ainsi que des virements important depuis votre compte bancaire.

Détecter et prévenir l'arnaque spoofing

Il existe quelques moyens pour détecter l'arnaque spoofing. Le site lebigdata donne quelques exemples. Une grammaire inhabituelle, ainsi qu'une mauvaise orthographe peut être signe d'arnaque. Il faut aussi regarder attentivement le mail et le numéro de téléphone. N'oubliez pas que votre banque ne demande aucune donnée personnelle par SMS. Ne cliquez jamais sur un lien qui invite à saisir des informations sensibles, dans un email ou SMS. Si vous avez le moindre doute, ne répondez pas au message quel qu'il soit, et contactez directement votre agence.

À lire aussi

Pour prévenir le spoofing, des outils de sécurité peuvent aider. Un filtre antispam permet d'empêcher les emails de spoofing d'arriver sur votre boite mail. Des logiciels similaires existent, pour bloquer les appels et messages de votre téléphone. Il est aussi conseillé de changer vos mots de passe régulièrement.

Si vous êtes victime d'arnaque spoofing et que de l'argent ou des données ont été prises, pensez à faire immédiatement opposition. Contactez le service d'assistance de votre carte de paiement. Surveillez régulièrement vos relevés de comptes bancaires, et changez le mot de passe d'accès à votre banque en ligne. Pensez aussi à signaler le mail ou sms à votre banque.

La justice condamne la cybercriminalité. Le spoofing est puni par la loi et l'auteur encourt jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 30 000 € d'amende. Le gouvernement a aussi mis en place un site pour signaler n'importe quel contenu illicite d'Internet. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/