1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Carrefour met fin au système des monnayeurs sur ses chariots
2 min de lecture

Carrefour met fin au système des monnayeurs sur ses chariots

VU DANS LA PRESSE - Depuis les années 1990, il fallait insérer un jeton ou une pièce de monnaie afin de débloquer un chariot pour faire ses courses. Ce système va bientôt disparaître de tous les magasins du groupe Carrefour, et va être remplacé.

Le système des monnayeurs, permettant aux chariots de ne pas être volés
Le système des monnayeurs, permettant aux chariots de ne pas être volés
Crédit : Patrick Lefevre / BELGA MAG / Belga via AFP
Romain Giraud

Souvent une contrainte pour le client, le système des monnayeurs sur les chariots est appelé à disparaitre dans la plupart des magasins de l'enseigne Carrefour. Vous n'aurez donc plus besoin de chercher un jeton ou une pièce de monnaie qui traîne dans votre portefeuille pour faire vos courses. Vous devez cette révolution au nouveau directeur exécutif de l'enseigne Rami Baitiéh, qui justifie cette décision par une volonté de la clientèle. 

"C'était étonnamment une des premières requêtes des clients (...) Avec le Covid, les clients ont davantage payé avec la carte et ont moins de monnaie sur eux", confie un directeur d'un magasin Carrefour a BFM TV, qui a révélé cette information. Déjà près de 200 magasins du groupe sur 230 ont supprimé ce système, très contraignant pour le client mais qui s'est avéré efficace pour le personnel. 

Créé et mis en place en France par la société de serrurerie Ronis, qui a même déposé un brevet en 1987, le système des monnayeurs, qui avait pour but d'éviter les vols des chariots, était en effet pratique pour parer aux nombreux vols, par centaine à l'année, alors qu'un seul coûte environ 130 euros. Mais la nouvelle politique du "siempre si" (dire oui à tout au client), établie par le nouveau directeur exécutif qui a déjà dirigé la filiale espagnole de Carrefour, a eu raison de cette pratique. 

Un nouveau système anti-vol nouvelle génération

Pour assurer la sécurité des chariots, un nouveau moyen d'anti-vol a donc été mis en place. Un frein va en effet être ajouté sur toutes les roues arrière des caddies. Celui-ci s'activera dès lors que l'un d'entre eux dépassera un certain périmètre grâce à un système sans fil qui sera en lien avec un détecteur de localisation placé sous le parking. Une installation coûteuse mais qui sera rentable à partir de la deuxième année, assure un directeur de magasin. 

À lire aussi

Même s'il existe le risque que les clients laissent leur caddie au beau milieu du parking, ou simplement à côté de l'emplacement où ces derniers étaient garés, Carrefour précise que le personnel du magasin sera chargé de veiller à la bonne foi des utilisateurs, sans pour autant indiquer si ce sont les agents de sécurité ou les magasiniers qui devront s'en charger. L'enseigne ajoute qu'aucun nouveau salarié ne sera engagé à cet effet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/