1 min de lecture Environnement

Canicule : 10 tonnes de poissons morts ramassées dans le Val-d'Oise

Une dizaine de tonnes de poissons morts ont été ramassées dans le lac d'Enghien-les-Bains (Val-d'Oise). Cette catastrophe serait liée à l'épisode caniculaire de ces derniers jours, et à la sécheresse.

Des poissons morts (illustration)
Des poissons morts (illustration) Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Dangereuse pour l'homme, la canicule semble l'être tout autant pour les animaux. Près de 10 tonnes de poissons ont été retrouvés morts dans le lac d'Enghien-les-Bains (Val d'Oise). La faune aquatique aurait pâti des fortes températures et de la sécheresse. 

D'après Jean-Pierre Enjalbert, président du syndicat mixte chargé de la gestion des eaux du département, "deux facteurs se sont cumulés : l'épisode caniculaire et la sécheresse qui a tari les sources alimentant le lac". "La chaleur et le manque d'arrivée d'eau claire et propre" ont appauvri le lac en oxygène, ce qui a entraîné la mort des poissons.

Un événement de cette ampleur n'avait auparavant jamais été recensé dans le Val-d'Oise, selon la préfecture. La mairie d'Enghien précise, quant à elle, que le niveau du lac artificiel, d'un mètre de profondeur en moyenne, a diminué d'une vingtaine de centimètres. La température de l'eau a frisé les 29 degrés pendant l'épisode caniculaire.

Une "catastrophe prévisible" ?

Le ramassage des poissons a débuté mercredi matin. Il est toujours en cours ce vendredi 14 août. Un système d'oxygénation de l'eau par pompage a été installé. Un bassin de filtrage en amont devrait également être mis en place d'ici peu, d'après Jean-Pierre Enjalbert.

À lire aussi
La forêt de Sénart (illustration) environnement
Il faudrait planter 70 millions d'arbres pour sauver les forêts françaises

Le système de pompage avait déjà été réclamé plusieurs fois par l'association Paris animaux zoopolis, qui évoque une "catastrophe prévisible" car la canicule avait été annoncée par Météo France. Amandine Sanvisens, la président de l'association, alerte également sur le risque d'une "seconde catastrophe", qui pourrait cette fois-ci toucher les oiseaux en raison de la mauvaise qualité de l'eau.

Plus tôt dans la semaine, 3 à 5 tonnes de poissons morts ont également été ramassées dans l'Aisne, après un accident industriel qui a pollué la rivière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Catastrophe Poissons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants