1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cancers pédiatriques : sont-ils à 80% causés par les polluants, comme l'affirme Jadot ?
2 min de lecture

Cancers pédiatriques : sont-ils à 80% causés par les polluants, comme l'affirme Jadot ?

FACT CHECKING - En campagne, le candidat écologiste veut supprimer l'ensemble des pesticides et polluants. D'après lui, ces derniers seraient majoritairement responsables de la hausse des cancers chez les enfants.

Yannick Jadot, le 7 janvier 2022
Yannick Jadot, le 7 janvier 2022
Crédit : Thomas COEX / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Une déclaration pour le moins trompeuse. Ce mardi 25 janvier, le candidat à l'élection présidentielle Yannick Jadot s'est engagé "à faire de la santé environnementale une priorité (de son) quinquennat", via une vidéo postée sur ses réseaux sociaux. Dans cette dernière, le candidat écologiste explique que les "cancers pédiatriques sont (...) en augmentation forte".

Dans le même temps, il déclare qu'"au moins 80% des cancers pédiatriques sont liés à des pollutions environnementales". Et pourtant, les chiffres officiels ne vont pas dans le même sens que le candidat. En effet, chaque année, en France, environ 1.770 nouveaux cas de cancers pédiatriques sont diagnostiqués. 

Un chiffre obtenu grâce au recensement exhaustif réalisé par le Registre national des cancers de l'enfant (RNCE). Un indicateur qui reste stable ou en très légère baisse depuis les années 2000. Comme l'explique une étude réalisée en 2018, en anglais.

Des facteurs avérés et d'autres encore à l'étude

Dans le même temps, Yannick Jadot évoque la pollution environnementale comme une cause établie de générations de cancers. Or, selon Santé Publique France, à ce jour, il n'en est rien. "Les facteurs démontrés et avérés sont : la susceptibilité ou les syndromes génétiques, les rayonnements ionisants à visée thérapeutique, le virus d’Epstein Barr pour le lymphome de Burkitt". 

À écouter aussi

D'autres facteurs sont effectivement à l'étude, mais aucune étude ne permet à ce jour de démontrer leurs véritables effets. C'est dans cette catégorie que se trouve l'exposition aux pesticides de manière "domestique ou professionnelle", des parents. C'est le cas également de l'exposition aux solvants et au benzène, de certains médicaments antirétroviraux ou anticancéreux.

En somme, la déclaration de Yannick Jadot sur une "forte augmentation" n'est pas vérifiable, compte tenu des relevés réalisés. En ce qui concerne le lien de causalité entre les cancers pédiatriques et les polluants, aucune étude n'a permis à l'heure actuelle de convaincre la communauté scientifique.

Invité sur RTL pour le petit-déjeuner de la présidentielle ce mercredi 2 février, Yannick Jadot a de nouveau affirmé que "vous prenez toutes les statistiques, [...] on est un pays qui ne suit pas les cancers des enfants. Vous avez des familles qui n'ont pas de réponse de l'État sur les cancers des enfants, alors que l'on sait que majoritairement, ces cancers viennent des pollutions environnementales". Il a dénoncé le gouvernement qui a "décidé il y a quelques jours que l'on pourrait étendre des pesticides à quelques mètres de là où jouent les enfants. C'est totalement irresponsable pour l'agriculture, pour les paysans, pour l'environnement et pour notre santé".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/