1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bordeaux: une manifestation cyclonudiste interdite pour éviter toute exhibition sexuelle
2 min de lecture

Bordeaux: une manifestation cyclonudiste interdite pour éviter toute exhibition sexuelle

La préfecture de Gironde a interdit une "manifestation cyclonudiste pour le climat, la biodiversité et les libertés" prévue ce dimanche 5 septembre à Bordeaux en raison d'un potentiel "délit d'exhibition sexuel".

La préfecture de Gironde a interdit une "manifestation cyclonudiste pour le climat"
La préfecture de Gironde a interdit une "manifestation cyclonudiste pour le climat"
Crédit : Raphael Kessler / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Romain Giraud & AFP

Prévue ce dimanche 5 septembre à Bordeaux, la "manifestation cyclonudiste pour le climat, la biodiversité et les libertés" n'aura finalement pas lieu. La préfecture de Gironde l'a en effet interdite ce samedi à travers un arrêté qui justifie cette décision par le fait que "les organisateurs ont annoncé que le port du vêtement serait facultatif". La manifestation étant prévue entre 14h et 18h, cela "favorise une exposition au plus grand nombre" et est donc "de nature à caractériser le délit d'exhibition sexuelle en application de l'article 222-32 du code pénal".

Les organisateurs ont indiqué à nos confrères de l'AFP avoir déposé un référé-liberté contre cet arrêté, qui a été rejeté ce samedi soir par le tribunal administratif jugeant, d'après la préfecture, que les autorités n'avaient pas fait "d'erreur manifeste" dans leur appréciation de la situation. Les participants devaient "rouler pour une vraie loi climat, la protection animale, la biodiversité et les libertés, la promotion des moyens de déplacements non polluantset la protection des cyclistes", selon les organisateurs.

Ces organisateurs appellent tout de même à un rassemblement de soutien ce dimanche 5 septembre à 14h au point de départ de la manifestation, le Parc Bordelais : "Nous ne manifesterons pas mais nous voulons quand même marquer le coup contre cette décision anormale. Tout est interdit aujourd'hui!", a déploré Nicolas Guibert, représentant local du Mouvement naturiste, contacté par l'AFP.

La préfecture avait mis en garde les organisateurs

Ce genre de manifestation est monnaie courante au XXIe siècle. En effet, des centaines de "World naked bike ride" ont été organisées depuis 2001 dans une vingtaine de pays, d'après les organisateurs, qui expliquent dans un communiqué que "ces manifestations sont aussi l'occasion de célébrer la culture des corps libres" : "C'est ce qui gêne Madame la préfète qui pense que ce type de manifestation risque de provoquer des troubles à l'ordre public", affirment-ils.

À lire aussi

Selon la préfecture, le récépissé délivré le 1er septembre aux organisateurs précisait que la manifestation "ne pourrait se dérouler qu'à la condition que les manifestants couvrent par un vêtement les parties sexuelles, ainsi que la poitrine pour les femmes" mais "les organisateurs confirmé leur intention de manifester nus".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/