1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2022 : les lycéens pourraient repasser l'épreuve d'espagnol suite à la diffusion du sujet
1 min de lecture

Bac 2022 : les lycéens pourraient repasser l'épreuve d'espagnol suite à la diffusion du sujet

Les lycéens devront peut-être repasser l'épreuve de spécialité d'espagnol du baccalauréat d'ici quelques semaines. En question ? Le sujet aurait déjà été diffusé en 2021.

Des lycées passant leur épreuve du baccalauréat le 17 juin 2021.
Des lycées passant leur épreuve du baccalauréat le 17 juin 2021.
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Lison Bourgeois

L'épreuve de spécialité espagnole n'est peut-être pas terminée. De nombreux enseignants et parents d'élèves se plaignent du contenu du sujet. En effet, il s'agirait du sujet de remplacement du précédent bac, celui de l'année 2021. 

C'est une mère de famille toulousaine qui a été la première à se rendre compte de cette anomalie. Sa fille devait plancher sur une épreuve composée d'une étude de texte inconnu et d'une traduction, pour un coefficient de 16 dans la note finale du baccalauréat. En réalité, elle a planché sur un texte déjà connu : le sujet de remplacement de 2021. À nos confrères de La Dépêche du midi, la maman toulousaine explique que sa fille lycéenne a passé les examens les 10 et 11 mai derniers dans le département de Haute-Garonne.

C'est le sujet numéro 2, nommé "Las mujeres" ou "les femmes" en français. Dès que la jeune fille sort de l'épreuve, sa mère se rend compte que le sujet que sa fille a traité n'est autre que le sujet de remplacement du bac 2021 qui est partout sur internet et même dans les annales du bac 2021.

C'est scandaleux et tout simplement injuste

Mère d'une lycéenne dans le département de Haute-Garonne.

"C'est scandaleux et tout simplement injuste, le bonheur des uns a fait le malheur des autres. Il me semblait qu'un sujet de baccalauréat devait être inédit et ce n’est pas le cas pour cette épreuve de spécialité. Certains n'ont pas eu la même chance que d'autres", s'inquiète la maman toulousaine dans les colonnes de La Dépêche du midi. 

À lire aussi


Pour Olivier Cuzon, responsable du syndicat Sud Éducation en Bretagne, assure au Télégramme qu'il "exige que les élèves qui doivent avoir le bac l'aient. La seule solution envisageable que l'on voit c'est que les copies soient notées en l'état, quand bien même ce serait le sujet de l'année dernière. Les élèves ont composé sur ce sujet-là et ils doivent être notés sur ce sujet-là". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.