1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2021 : découvrez les corrigés de l’épreuve anticipée de français
4 min de lecture

Bac 2021 : découvrez les corrigés de l’épreuve anticipée de français

Ce jeudi 17 juin a marqué le coup d’envoi des épreuves anticipées du baccalauréat pour les élèves de première des voies générales et technologiques. Et comme le veut la tradition, c’est par l'écrit de français qu'ont commencé les lycéens.

Epreuve de philosophie pour les élèves de terminale ce 17 juin, photo prise au lycée Helene Boucher à Paris
Epreuve de philosophie pour les élèves de terminale ce 17 juin, photo prise au lycée Helene Boucher à Paris
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault
Journaliste

Ce jeudi 17 juin après-midi, les élèves de première ont planché pendant 4 heures sur l'épreuve écrite de Français. En partenariat avec digiSchool, nous vous proposons de découvrir dès maintenant les sujets et corrigés de l’épreuve, quelques heures après l'examen.

Les corrigés que nous vous partageons sont rédigés par un professeur de l’Éducation nationale, et vous permettront ainsi d’être éclairés sur les différentes réponses attendues pour cette épreuve. Retrouvez les sujets et les corrigés complets de l'épreuve anticipée de Français pour les premières générales et technologiques. 

Pour cette session 2021, exceptionnellement aménagée, deux séries de trois sujets de dissertation ont été proposées. Celles-ci portaient sur un sujet d'étude différent et chacune était accompagnée d'un commentaire de texte.

Premier objet d'étude : le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle

Trois sujets de dissertation étaient proposés. Le premier portait sur l’œuvre de Molière, Le Malade imaginaire : la comédie Le Malade imaginaire est-elle un spectacle de pure fantaisie ?  En première partie, vous deviez décrire la fantaisie comme un principe de création, en prenant comme exemple les personnages hauts en couleur, mais aussi le spectacle qui est total dans cette œuvre. Puis, il fallait expliquer que cette fantaisie est contrainte par les codes génériques de la comédie, en démontrant que c’est une comédie classique exemplaire et une action comique typique. Pour terminer, il fallait se concentrer sur les situations comiques, du réel à la fantaisie, et la façon dont les sujets sont traités de manière exubérante. 

À lire aussi


Le deuxième sujet portait sur l’œuvre de Marivaux, Les Fausses Confidencesdans Les Fausses Confidences de Marivaux, le stratagème théâtral n’est-il qu’un ressort comique ? Tout d’abord, vous pouviez évoquer le stratagème théâtral comme un ressort comique fondamental, notamment à travers le comique de caractère, puis le comique de situation. Ensuite, vous pouviez argumenter sur le stratagème théâtral comme moyen de dénoncer. Ici, il était question de dénoncer les mariages arrangés et la hiérarchie sociale. Enfin, la dernière partie aurait pu porter sur le stratagème théâtral comme une mise en abyme de la théâtralité. D’abord à travers le personnage de Dubois comme metteur en scène, puis en argumentant autour de la tromperie comme une image du théâtre.
  Le dernier sujet de dissertation concernait la pièce de Jean-Luc Lagarce, Juste la fin du monde : diriez-vous que la pièce de Jean-Luc Lagarce Juste la fin du monde est un drame intime ? Dans un premier temps, vous pouviez parler du drame intime de Louis, notamment de sa mort inévitable et prochaine qui précipite son retour. Ici, l’échec intime peut également être décrit. Dans un second temps, vous pouviez évoquer le drame familial, et particulièrement l’absence de Louis dans la vie de Suzanne. Il était aussi possible d’écrire sur le drame intime d’Antoine, un personnage incompris, ainsi que sur l’impossible entente familiale. Pour terminer cette dissertation, vous auriez pu argumenter autour du drame de la parole, à travers le fait de garder le contrôle mais aussi par le biais de la violence sous-jacente

Deuxième objet d'étude : la poésie du XIXe siècle au XXIe siècle

Le premier sujet de dissertation portait sur Les Contemplations de Victor Hugo. Dans la préface des Contemplations, Victor Hugo décrit son recueil comme un miroir tendu aux lecteurs. En quoi cette image rend-elle compte de votre lecture des quatre premiers livres de recueil ? Dans une première partie, vous pouviez évoquer le miroir intime tendu au lecteur, à travers l’expérience du deuil évoquée par Hugo, ses souvenirs plus joyeux et des descriptions de la Nature. Ensuite, vous pouviez argumenter qu’en tendant un miroir à son lecteur, Hugo devient un guide. Il partage avec lui les combats sociétaux qui lui sont chers, ses déchirements et sa foi en Dieu.
 
Le second sujet était sur l'œuvre de Baudelaire, Les fleurs du Malon a reproché à Baudelaire de "tout peindre, de tout mettre à nu" dans son recueil Les Fleurs du Mal. Qu’en pensez-vous ? L’enjeu du sujet était de montrer comment ce qui est jugé inacceptable peut devenir un objet poétique, donc un objet de contemplation. Dans un premier temps, il s’agissait de donner une des significations de l’expression "Tout peindre, tout mettre à nu", avec les notions de laideur, de description de la ville moderne et des pièces condamnées de Baudelaire. Dans une seconde grande partie, il fallait rappeler qu’il est impossible de "tout peindre", en faisant référence au goût pour l’exotisme de Baudelaire et à sa tentation de l’Idéal. Enfin, dans une dernière partie, vous pouviez évoquer le refus de Baudelaire de représenter exactement le réel.
 
Enfin, la dernière dissertation concernait Guillaume Apollinaire : la poésie de Guillaume Apollinaire s’invente-t-elle en rejetant le passé ? L’objectif était ici de montrer qu’Apollinaire est un poète moderne qui bouscule certains codes, mais qu’il est aussi fortement attaché à des thèmes et à des formes du passé. Dans une première partie, vous pouviez expliquer que l’œuvre moderne d’Apollinaire s’invente en effet en rejetant le passé. Elle le fait notamment en utilisant les thèmes et les formes de la modernité, et en en faisant un art poétique. En deuxième partie, vous pouviez écrire que l’œuvre d’Apollinaire s’invente à partir des souvenirs passés, et qu’elle a une dimension autobiographique. Enfin, il était possible de dire que cette œuvre se réapproprie des thèmes et des formes du passé, avec une mythologie ancrée dans la tradition et des formes poétiques anciennes.
  Il était également proposé en commentaire de texte la poésie "L’ancienne gare de Cahors" de Valery Larbaud, issue du livre Les Poésies de A.O. Barnabooth (1913). L’enjeu ici était de mettre en évidence les grands thèmes du poème. Pour débuter votre commentaire, vous pouviez montrer que c’est une ode poétique à un lieu inattendu, en insistant sur la versification irrégulière 

Troisième objet d'étude : le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle

Le dernier commentaire de texte portait sur un extrait de l’ouvrage Les Choses (1965) de Georges Pérec. Pour débuter votre réflexion, vous pouviez tout d’abord parler de l’appartement à rénover, de ce qu’il aurait pu être : un appartement avec du charme. Mais aussi de ce qui est réellement, c'est-à-dire un lieu désaffecté. Ensuite, il fallait montrer que ce lieu est à l’image de ses occupants, un appartement pour deux personnes, un couple malade.


RTL et digiSchool vous souhaitent bonne chance pour le Grand Oral.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/