1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Auto : les départements où la circulation des motos entre deux files est de nouveau possible
1 min de lecture

Auto : les départements où la circulation des motos entre deux files est de nouveau possible

De nouvelles règles de circulation pour les deux-roues concernant les "remonte-file" entrent en vigueur ce lundi 2 août dans plusieurs départements.

Deux motards surveillent la circulation à Viry-Chatillon, en banlieue parisienne, le 7 avril 2012 (Illustration)
Deux motards surveillent la circulation à Viry-Chatillon, en banlieue parisienne, le 7 avril 2012 (Illustration)
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Deux-roues : ce qui change ce lundi 2 août
01:35
Arnaud Tousch - édité par Romain Giraud

L'expérimentation de la circulation en interfile est relancée ce lundi 2 août, elle est élargie à 21 départements, et non plus seulement 11, pour une période de trois ans. Il sera donc à nouveau possible et autorisé de circuler entre les files dans les 8 départements de l'Ile-de-France, dans la métropole de Lyon, dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, la Drome, en Haute-Garonne, en Gironde, dans l'Hérault, en Isère, en Loire-Atlantique, dans le Nord, les Pyrénées-Orientales, le Rhône, le Var et le Vaucluse.

Théoriquement, faire de l'interfile était à nouveau interdit depuis le début de l'année, mais sur le périphérique parisien notamment, les motards continuent à utiliser cette pratique. Avec cette nouvelle expérimentation, la tâche va s'avérer beaucoup plus ardue pour les conducteurs de deux-roues car la sécurité routière vient d'ajouter une règle supplémentaire.

En effet, avant, l'interfile était limitée à 50km/h maximum, dans la voie la plus à gauche, désormais dès ce lundi 2 août, les deux-roues ne devront pas dépasser de 30km/h le véhicule qu'ils doublent. Par exemple si un véhicule roule à 10, il faudra que la moto le dépasse à 40 maximum, mais toujours avec la limite des 50km/h. Difficile tout de même d'évaluer la vitesse d'un bouchon en condition réelle.

Les résultats de la première expérimentation, qui avait duré 5 ans, montrait que les accidents des deux-roues motorisés avait ainsi augmenté de 12% sur les routes où l'interfile était légale. Désormais la sécurité routière relance l'expérimentation pour 3 ans et des panneaux seront installés à l'automne, les zones d'expérimentation seront également indiquées sur les applications de trafic. Une sensibilisation sera d'ailleurs faite dans les motos et les auto-écoles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/