4 min de lecture Parlons-nous

Autisme : Vivre le confinement loin de son enfant

Un enfant présentant des troubles du spectre autistique requiert une attention particulière. L'éloignement du au confinement est source d'inquiétude.

Parlons-nous - Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
L'intégrale du 02 avril 2020 Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Paul Delair

La maman de Fabienne a 88 ans et est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Elle vit enn EHPAD. Fabienne a reçu un mail de la direction l'informant qu'il y avait un cas de Covid-19 au sein de l'établissement. Si ce mail se voulait rassurant, la situation empêche Fabienne de dormir.

Michel a subi une violente agression il y a plusieurs années, avec de graves séquelles. Il a du adapter son régime alimentaire à cause de ses traitements et ne se rend pas dans les magasins classiques. Malheureusement, il ne peut pas se déplacer car ses poumons sont particulièrement fragiles. Michel ne peut pas faire ses courses.

Le fils de Christine est atteint de troubles du spectre autistique. Il vit dans un foyer spécialisé. Peu de temps avant le confinement, Christine a du choisir avec tristesse de le laisser vivre au foyer durant cette période, sans possibilité de lui rendre visite. Cela serait plus sûr pour lui de rester dans un environnement adapté durant cette période difficile. Malgré tout, Christine culpabilise et s'inquiète pour son fils.
Laurie, éducatrice spécialisée souhaitait rassurer Christine sur la prise en charge des résidents et sur leur adaptation.

Le père de Sandrine a 82 ans. Positif au Covid-19, il a été hospitalisé toute la semaine dernière suite à une insuffisance respiratoire. il est ressorti lundi, guéri. Un message plein d'espoir qui donne du baume au cœur.

À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 Parlons-nous
Se reconstruire après un traumatisme

Nicolas est seul dans son appartement. Sa femme est partie avec les enfants en novembre dernier. Après s'être démené, le juge lui a accordé une visite de ses enfants 2 samedi par mois, avant une garde alternée en juin. Mais au moment où le dispositif allait se mettre en place, le confinement a été décrété. La solitude est encore plus pesante pour Nicolas.

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Référence citée à l'antenne :

- "Autisme Info Service" 0 800 71 40 40 (gratuit)
Numéro d'écoute pour les familles et les proches. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h, et le mardi de 18h à 20h.
"Croix Rouge chez vous" : 09.70.28.30.00 (numéro non-surtaxé) de 8h à 20h.
Ecoute et soutien psychologique, informations et commande de produits de première nécessité pour les personnes en situation d'isolement. 

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Parlons-nous Caroline Dublanche Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants