1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : qu’est-ce que la réserve opérationnelle mobilisée par François Hollande ?

ÉCLAIRAGE - Le président de la République a annoncé une série de mesures pour renforcer la sécurité sur l’ensemble du territoire après l’attentat qui a fait au moins 84 morts le 14 juillet à Nice.

Des soldats patrouillent à l'aéroport le 15 novembre 2015, dans le cadre du plan Vigipirate
Des soldats patrouillent à l'aéroport le 15 novembre 2015, dans le cadre du plan Vigipirate Crédit : AFP / Jean-Pierre Muller
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Quelques heures après l’attaque terroriste qui a ensanglanté la nuit du 14 juillet à Nice, François Hollande a réagi depuis l’Élysée à cet attentat qui a fait au moins 84 morts sur la Promenade des Anglais. "Il est clair que nous devons tout faire pour que nous puissions lutter contre le fléau du terrorisme", a annoncé d’emblée le président de la République. Parmi les mesures énumérées par le chef d’État français, la prolongation de l’état d’urgence de trois mois, le maintien des effectifs déployés pour l’opération Sentinelle mais aussi la mobilisation de "la réserve opérationnelle".

"J'ai également décidé de faire appel à la réserve opérationnelle, c'est-à-dire à tous ceux qui à un moment ont été sous les drapeaux ou dans les effectifs de la gendarmerie pour venir soulager les effectifs de policiers et de gendarmes", a annoncé le Président dans la nuit du 13 au 14 juillet, depuis le salon Napoléon III du palais de l’Élysée. La réserve opérationnelle, ou réserve militaire, regroupe des personnes chargées, en cas de nécessité, d'intégrer les forces armées pour y effectuer des opérations militaires.

Un budget multiplié par deux d'ici 2018

Elle est composée de volontaires - citoyens français issus de la société civile avec ou sans expérience militaire et anciens militaires d'active - qui s’engagent à servir dans la réserve, en signant un contrat d'une durée de 1 à 5 ans. Ces hommes et ces femmes âgés d'au moins 17 ans reçoivent une formation et un entraînement spécifiques afin d'apporter un renfort temporaire de quelques dizaines de jours par an. 

Au 31 décembre 2014, la réserve opérationnelle est composée de 54.860 personnes, gendarmerie nationale incluse, peut-on lire sur le site du ministère de la Défense. Il faut la distinguer de la réserve dite "citoyenne", qui compte environ 3.800 volontaires qui occupent bénévolement des emplois à responsabilité. Le 10 mars, Jean-Yves Le Drian a annoncé vouloir doubler le budget alloué à la réserve opérationnelle d'ici à 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Attentat Nice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784106008
Attentat à Nice : qu’est-ce que la réserve opérationnelle mobilisée par François Hollande ?
Attentat à Nice : qu’est-ce que la réserve opérationnelle mobilisée par François Hollande ?
ÉCLAIRAGE - Le président de la République a annoncé une série de mesures pour renforcer la sécurité sur l’ensemble du territoire après l’attentat qui a fait au moins 84 morts le 14 juillet à Nice.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-a-nice-qu-est-ce-que-la-reserve-operationnelle-mobilisee-par-francois-hollande-7784106008
2016-07-15 05:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TDH29Y4ES5pDJOxcTII5ig/330v220-2/online/image/2015/1116/7780527724_des-soldats-patrouillent-a-l-aeroport-le-15-novembre-2015-dans-le-cadre-du-plan-vigipirate.jpg