1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Astronomie : un objet mystérieux laisse deux cratères d'impact sur la Lune
1 min de lecture

Astronomie : un objet mystérieux laisse deux cratères d'impact sur la Lune

VU DANS LA PRESSE - Des chercheurs ont été surpris par les deux impacts laissés sur la Lune suite au passage d'un objet encore non identifié avec certitude.

L'éclipse totale de Lune, vue depuis l'Argentine
L'éclipse totale de Lune, vue depuis l'Argentine
Crédit : Luis ROBAYO / AFP
Charlène Slowik

Un engin, pas encore identifié, s'est écrasé sur la Lune laissant deux cratères d'impact le 4 mars dernier. Des astronomes l'avaient déjà annoncé et ils ne s'étaient pas trompés. Le 25 mai dernier, le Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de la Nasa a même repéré les deux cratères laissés par l'impact.

Selon les informations de Futura Sciences, le premier cratère mesure environ 18 mètres de diamètre et le second, superposé, quelque 16 mètres de diamètre. Les chercheurs ne s'attendaient pas à ces impacts. Ils expliquent que cela pourrait signifier que le corps de l'engin, non encore identifié, qui s'est écrasé sur la Lune se présentait avec des masses importantes à chacune de ses extrémités.

Une image après le crash d’un engin encore non identifié sur la Lune
Une image après le crash d’un engin encore non identifié sur la Lune
Crédit : Nasa, Goddard, Arizona State University

Aucun autre impact de fusée sur la Lune n'a laissé de doubles cratères et pourtant il y en aurait déjà eu pas moins de 50. Cela s'explique par le fait qu'en général, la masse des engins laissés à l'abandon se concentre près du moteur, l'autre extrémité se résumant en un réservoir à carburant vide. Ainsi, ce double cratère pourrait finalement aider les astronomes à enfin identifier l'engin responsable. Selon Bill Gray, qui avait déjà tenté une identification il y a quelques mois, il s'agirait bien de la fusée chinoise Chang'e 5-T1.

À l'époque, les chercheurs avaient déjà indiqué qu'il pourrait s'agir des débris du lanceur chinois, malgré les démentis de la Chine. Des chercheurs semblent vouloir confirmer l'idée sur la base notamment de mesures spectrales. Ce sera la première fois qu'un engin spatial heurtera accidentellement ce satellite naturel, si l'on ne compte pas les missions lunaires échouées.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.