1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Apprentissage : "Hors de question de sacrifier une génération à cause du Covid", dit Alain Griset
1 min de lecture

Apprentissage : "Hors de question de sacrifier une génération à cause du Covid", dit Alain Griset

INVITE RTL - Alors que l’apprentissage avait connu un succès record auprès des jeunes en 2019, la crise risque de briser cette dynamique, selon Alain Griset, président de l'Union des entreprises de proximité (U2P).

Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises
Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Apprentissage : "Hors de question de sacrifier une génération à cause du Covid", assure Alain Griset
03:28
Christelle Rebière - édité par Venantia Petillault

Cette filière avait bondi de 16% avec près de 370.000 contrats signés avec des entreprises, un secteur en plein essor frappé de plein fouet par la crise économique, au point que la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, tiendra une réunion à ce sujet ce mardi 19 mai. Alain Griset, président de l’Union de entreprises de proximité (U2P) et représentant de 3 millions d’artisans, de commerçants et de professionnels libéraux, reste confiant quant à la stabilité de la filière d'apprentissage.

"On était dans une bonne dynamique et il est important de prendre des mesures très fortes. Cet après-midi nous ferons des propositions très précises à la ministre. Les entreprises n'ont pas la tête à l'apprentissage et il faut faire de cette année 2020, celle de l'apprentissage. Il est hors de question de sacrifier une génération à cause du Covid", assure Alain Griset. 

"Pour les maîtres d'apprentissage, il faut qu'il n'y ait aucun cours, il faut aussi accompagner l'ensemble des centres de formation qui vont avoir des surcoûts puis permettre aux jeunes qui n'auraient pas trouvé de maître d'apprentissage de pouvoir quand même commencer leur apprentissage dans des centres de formation. Nous avons beaucoup d'espoir, il faut simplement que le gouvernement prenne les bonnes mesures", espère le président de l'Union des entreprises de proximité. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/