1 min de lecture Biodiversite

Sargasses : "La situation est grave" sur les plages des Antilles, dit Le Manach

INVITÉ RTL - Les Sargasses, des algues brunes, se multiplient sur les plages des Antilles. En se décomposant, elles produisent des gaz insoutenables qui repoussent les touristes.

C'est notre plane`te - On refait la planète La rédaction de RTL iTunes RSS
>
On refait la planète du 27 octobre 2019 Crédit Image : PATRICE COPPEE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Nicolas Scheffer

On regarde les mers et les enjeux écologiques. Frédéric Le Manach est le directeur scientifique de l'association Bloom, pour la conservation marine. L'actualité nous emmène aux Antilles, où une conférence internationale sur les algues des Sargasses s'est ouverte.

"La situation est grave, elle a un impact sur de nombreux pans de l'économie. Par exemple sur le tourisme puisque les voyageurs ne veulent pas sentir les odeurs nauséabondes des algues en décomposition", explique le scientifique. 

Mais qu'est-ce les sargasses ? "Ce sont des algues brunes qui flottent dans l'eau et qui donnent leur nom à la mer des Sargasses dans l'Atlantique. Elles se reproduisent facilement. Depuis 2011, des plages sont couvertes de ces algues", détaille le chercheur. 

Les algues se décomposent et produisent des gaz insoutenables

De nombreux animaux et mollusques vivent dans ses écosystèmes mais lorsque ces algues s'échouent sur nos plages, elles se décomposent et produisent des gaz insoutenables voire dangereux. "Cela peut causer la mort dans des concentrations élevées, poursuit-il. Dans les Antilles, c'est un problème depuis plusieurs années maintenant".

À lire aussi
Les insectes menacés d'extinction d'ici un siècle histoire
La Curiosité retourne à l'école : Le rôle des insectes dans la nature

La déforestation de l'Amazonie pourrait être responsable de cette invasion d'algues. "On ne sait pas encore ce qui se passe à 100 %. C'est certain que l'agriculture intensive en Amazonie est une des cause principale : des engrais se trouvent dans les fleuves et polluent les mers", souffle Frédéric Le Manach.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Biodiversite Écologie Écologistes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants