1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Guerre en Ukraine : que représente l'armée française aujourd'hui ?
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : que représente l'armée française aujourd'hui ?

Lors de son allocution mercredi soir, Emmanuel Macron a déclaré qu'il souhaitait amplifier l'investissement dans la défense de la France. Pour mieux comprendre, voici un tour d'horizon chiffré de l'armée française.

Un hélicoptère de l'armée française (illustration).
Un hélicoptère de l'armée française (illustration).
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Théo Putavy

"Nous ne pouvons pas dépendre des autres pour nous défendre." Ce mercredi 2 mars, Emmanuel Macron s'est adressé aux Français lors d'une allocution présidentielle pour évoquer les conséquences de la guerre en Ukraine sur la France et l'Union européenne. 

Parmi les différentes annonces du discours, le Président a insisté sur l'amplification de "l'investissement dans la défense décidé en 2017" et a assuré que la France "poursuivra sa stratégie d'indépendance et d'investissement dans son économie, sa recherche, son innovation déjà renforcée à la lumière de la pandémie".

Emmanuel Macron a donc indirectement fait référence à la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 promulguée en juillet 2018 et qui prévoit une hausse automatique d'1,7 milliard d'euros par an du budget de la défense française. En 2021, le ministère des armées indique que ce budget s'élevait à 39,2 milliards d'euros, soit une augmentation de 7 milliards depuis 2017. Son objectif est de porter l'effort national de défense à 2% du PIB d'ici 2025. 

Des effectifs et des investissements insuffisants ?

Mais un rapport parlementaire publié le 22 février indique que la France n'est pas prête pour un conflit de "haute intensité". Il préconise une hausse budgétaire annuelle de 3 milliards d'euros pour pallier le manque d'équipements et d'effectifs opérationnels et atteindre les 50 milliards d'euros en 2025.

À écouter aussi

La France, toujours selon le ministère des Armées, comptait, en 2021, 205.853 effectifs militaires actifs dont 114.818 dans l'armée de Terre, 34.825 dans la Marine et 40.195 dans l'armée de l'Air et de l'Espace. 83,7% de ces effectifs sont des hommes. À titre de comparaison, la Russie dénombre pas moins de 850.000 militaires actifs, indique le site spécialisé Global Fire Power

Parmi ces effectifs, environ 30.000 sont en opération à travers le monde. 13.000 militaires sont déployables en métropole et 7.000 en outre-mer, appelées forces de souveraineté. À l'international, près de 10.000 soldats sont déployés dans les zones de conflits ou assurent des soutiens aux militaires locaux. Enfin, 740 miliaires français sont prêts à combattre pour l'ONU, 400 pour l'OTAN et 150 pour l'Union européenne. Ces effectifs sont complétés par 3.000 marins.

Seulement 211 avions de combat

Du côté des équipements, au 1er juillet 2021, la France détenait 222 chars de combat, 6.220 véhicules blindés à roue, 265 hélicoptères, 739 drones, 9 sous-marins ou encore 211 avions de combat, dont 98 Rafales. "Dans un conflit de haute intensité, [...] l’armée de l’Air n’aurait plus d’avions en 10 jours et vraisemblablement plus de missiles au bout de deux jours", a révélé Bruno Maigret, ancien commandant des Forces aériennes stratégiques, cité dans le rapport. 

Enfin, en 2020, le ministère des Armées a dépensé 48,4 milliards d'euros, soit 2,04% du PIB de la France. Loin des 718,9 milliards d'euros des États-Unis, représentant 3,73% de leur PIB.

Reste désormais à savoir quelles vont être les mesures concrètes que souhaite mettre en place Emmanuel Macron pour la France mais aussi pour l'Europe. Il a d'ailleurs annoncé qu'il allait réunir, les 10 et 11 mars prochains à Versailles, les chefs d'État et de gouvernement européens lors d'un sommet pour que "notre défense européenne franchi[sse] une nouvelle étape.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire