1 min de lecture Tourisme

AirBnb durcit ses règles pour prévenir les fêtes sauvages

La plateforme de location renforce ses mesures de lutte contre l'organisation de soirées à l'insu des propriétaires des logements. Aux États-Unis et au Canada, les clients de moins de 25 ans les moins bien notés ne peuvent plus réserver certains biens.

AirBnb (logo)
AirBnb (logo) Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

AirBnb ajoute un nouvel outil à son arsenal de lutte contre les fêtes sauvages. Pour prévenir les soirées organisées à l'insu des propriétaires des logements loués sur la plateforme, cette dernière se réserve désormais la possibilité d'interdire aux jeunes de moins de 25 ans de louer un logement entier situé dans leur région

Appliquée au Canada depuis le début de l'année et aux États-Unis depuis quelques jours, cette nouvelle règle empêche les clients de moins de 25 ans disposant de moins de trois avis positifs de réserver des maisons proches de leur lieu de résidence. Ces derniers peuvent toujours se rabattre sur des annonces en dehors de leur localité. Les clients avec au moins trois avis positifs et aucun avis négatif ne sont pas soumis à ces limitations.

"Depuis l'introduction de cette politique, le nombre de fêtes non autorisées réservées par des clients de moins de 25 ans a connu une baisse significative" au Canada, explique AirBnb dans un communiqué. "D'après notre expérience, nous pensons que cette restriction n'affecte globalement qu'un faible pourcentage des réservations". Contactée par RTL.fr, l'entreprise n'a pas encore été en mesure de confirmer si ces restrictions avaient vocation à être appliquées en France dans les prochains mois. 

Cette mesure s'inscrit dans un contexte de durcissement de la réglementation de Airbnb relative aux fêtes sauvages. Depuis fin 2019, et une fusillade qui a fait cinq morts lors d'une fête organisée dans une location en Californie, la plateforme interdit l'organisation des soirées non autorisées par les propriétaires. Des lignes directes ont été mises en place pour permettre aux voisins de prévenir rapidement les propriétaires en cas de débordement. L'entreprise encourage également les hôtes à équiper leur logement d'un détecteur de bruit pour être alerté en cas d'augmentation inhabituelle du niveau sonore.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Économie Connecté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants