1 min de lecture Alimentation

Agriculture : les filières invitées à fixer des objectifs sur 5 ans d'ici décembre

Emmanuel Macron fera un discours attendu ce mercredi 11 octobre soir à Rungis, à mi-parcours des États généraux de l'alimentation, où sont évoqués la sécurité et la qualité des produits que nous mangeons.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Agriculture : les filières invitées à fixer des objectifs sur 5 ans d'ici décembre Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Les consommateurs ont perdu confiance dans ce qu'ils mangent. À force de courir vers des prix toujours plus bas, on a fait faire n'importe quoi aux producteurs : quand des éleveurs de volailles se mettent à arroser leurs poules avec du Fipronil ; quand des producteurs de fruits, pour augmenter leurs rendements, abusent des pesticides ; quand des éleveurs sont obligés de nourrir leurs vaches avec du soja OGM. Il y a quelques chose d'inquiétant. Les agriculteurs rognent sur les coûts. Et malgré ça, 20% d'entre eux sont au bord de la faillite.

Le gouvernement va donner jusqu'au mois de décembre à chaque filière (viande, légumes, lait) pour fixer des objectifs : tant de pesticides en moins dans cinq ans, tant de bio en plus, tant de label rouge. Il veut aussi encadrer la formation des prix pour que les paysans retrouvent des marges. Le lait "C'est qui le patron" est exemplaire : ce sont les consommateurs qui fixent sur Internet le prix du litre et qui sont prêts à payer quelques centimes de plus, parce qu'ils sont sûrs que les vaches ont mangé de l'herbe et que l'éleveur vit de son travail.

Une page est peut-être en train de se tourner. Les agriculteurs aiment leur métier, les Français aiment leurs agriculteurs. Il y a de plus en plus de place pour des productions de qualité, pas forcément beaucoup plus chères d'ailleurs. Le litre de lait "C'est qui le patron" coûte 2,50 euros de plus par personne et par an. La qualité a un prix bien moins élevé que des baskets de marque ou une console de jeux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Environnement Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790467026
Agriculture : les filières invitées à fixer des objectifs sur 5 ans d'ici décembre
Agriculture : les filières invitées à fixer des objectifs sur 5 ans d'ici décembre
Emmanuel Macron fera un discours attendu ce mercredi 11 octobre soir à Rungis, à mi-parcours des États généraux de l'alimentation, où sont évoqués la sécurité et la qualité des produits que nous mangeons.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/agriculture-les-filieres-invitees-a-fixer-des-objectifs-sur-5-ans-d-ici-decembre-7790467026
2017-10-11 06:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uor5VfEK3V-FJ_A3pG6q5g/330v220-2/online/image/2017/0504/7788395114_des-vaches-normandes-illustration.jpg