1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Accident d'une fourgonnette dans l'Allier : "Il y a des interrogations légitimes sur le véhicule utilisé", analyse Alain Vidalies
2 min de lecture

Accident d'une fourgonnette dans l'Allier : "Il y a des interrogations légitimes sur le véhicule utilisé", analyse Alain Vidalies

REPLAY / INVITÉ RTL - Les raisons de l'accident qui a tué douze personnes sur la nationale 79 n'ont pas encore été déterminées.

Alain Vidalies, ici le 10 décembre 2013, a été nommé secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.
Alain Vidalies, ici le 10 décembre 2013, a été nommé secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche.
Crédit : AFP PHOTO/BERTRAND GUAY
Accident d'une fourgonnette dans l'Allier Il y a des interrogations légitimes sur le véhicule utilisé, analyse Alain Vidalies
00:06:19
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Une fourgonnette a heurté de plein fouet un poids lourd sur la nationale 79 (RCEA) dans l'Allier dans la nuit du 24 au 25 mars. Les douze passagers de la fourgonnette, tous Portugais, ont péri dans l'accident. 54 personnes ont perdu la vie sur cette "route de la mort". Au micro de RTL, Alain Vidalies, Secrétaire d'État chargé des Transports, a confirmé qu'il s'agissait de la "route la plus accidentogène de France." "C'est aussi celle sur laquelle il y a le plus de travaux." Un milliard d'euro sera consacré aux travaux : "la moitié en Saône-et-Loire, l'autre moitié dans l'Allier." Selon le quotidien régional La Montagne, les travaux devraient prendre fin en 2021.

Les conditions exactes de l'accident n'ont pas été déterminées. "Les informations dont je dispose amène aujourd'hui chacun a être prudent sur les interprétations et la mise en cause de la route. Il y a des interrogations légitimes sur le véhicule utilisé et aussi sur la présence d'un autre véhicule qui accompagnait le premier." Alain Vidalies promet de "transformer une route, qui est pour l'essentielle en 1 fois 1 voie à une route deux fois deux voies."

Des contrôles aléatoires à l'entrée des aéroports

Alors que les transports viennent d'être frappés par le terrorisme à Bruxelles le 22 mars, Alain Vidalies "a décidé avec Bernard Cazeneuve qu'il pourrait y avoir des contrôles aléatoires à l'entrée des aéroports, sur la partie dite ville. Chacun devra présenter une pièce d'identité et un titre de transport." Une autre idée a été évoquée : "des contrôles systématiques en amont. La difficulté, c'est que vous allez recréer des concentrations humaines qui deviennent des cibles potentielles pour des terroristes."

Selon le Secrétaire d'État, "parmi les mesures les plus efficaces dans la lutte contre le terrorisme, il y a le renseignement pour démanteler les réseaux. "C'est incompréhensible" que le Parlement européen bloque toujours la mise en place du registre des passagers aériens, le PNR.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.