1 min de lecture Marine Le Pen

75 ans de "ELLE" : "Je ne ferai pas de couverture avec Marine Le Pen", prévient Erin Doherty

INVITÉE RTL - Alors que le magazine "ELLE" s'apprête à fêter ses 75 ans, la directrice de la rédaction se confie sur la ligne éditoriale du titre.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
75 ans de "ELLE" : "Je ne ferai pas de couverture avec Marine Le Pen", prévient Erin Doherty Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Louis Chahuneau

Cela fait 75 ans que le magazine ELLE existe et le journal se porte toujours bien. Il sort d'ailleurs un numéro spécial pour son anniversaire vendredi 11 décembre avec sept couvertures collector. Pour l'occasion, sa rédactrice en chef depuis quatre ans Erin Doherty est passée par les studios de RTL pour parler de la ligne éditoriale.

"ELLE est un journal féminin et féministe, qui commence avec un édito féministe et termine avec des fiches de cuisine, comme le disait Jamel Debbouze. C'est la voix des femmes depuis 75 ans, mais c'est aussi la mode, la beauté, le lifestyle, la culture, etc...", explique-t-elle.

Face à une actualité particulièrement sombre ces derniers mois, Erin Doherty revendique la frivolité au sein de sa ligne éditoriale : "La frivolité est une obligation de survie. On a préparé une interview de Christiane Taubira et de Leïla Slimani qui sont des intellectuelles mais qui ont ce besoin de frivolité et de légèreté", prend-elle pour exemple. 

On met en couverture des femmes qui inspirent

Erin Doherty, directrice de la rédaction de ELLE
Partager la citation

La semaine dernière, le magazine a fait sa Une sur "La Cause des femmes" avec cinq femmes en couverture : Caroline Fourest, Titiou Lecoq, Tania de Montaigne, Camille Lextray et Delphine Horvilleur. La rédactrice en chef explique : "On met en couverture des femmes qui inspirent la lectrice, par exemple Kamala Harris qui s'est forgée une carrière exemplaire."

À lire aussi
Australie
Médias et géants de la tech : l'Australie va-t-elle inspirer d'autres pays ?

En revanche pas question d'y voir une personnalité d'extrême droite : "Je ne ferai pas de couverture avec Marine Le Pen. C'est un magazine féminin qui a des opinions. On l'a déjà interviewée, mais de là à la mettre en couverture, je pense qu'il faut mettre en couverture des choses positives".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Féminisme Femmes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants