2 min de lecture Auto

Renault : l'après-Carlos Ghosn se prépare

On connaît désormais le nom de celui qui devrait lui succéder à la tête du constructeur automobile : il s'agit de Jean-Dominique Sénard, l'actuel président du groupe Michelin.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Renault : l'après-Carlos Ghosn se prépare Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Léa Stassinet

Carlos Ghosn vit ses derniers jours à la tête de Renault. Sur LCI hier soir, Bruno Le Maire a indiqué que l'État, actionnaire de référence du constructeur avec 15 % du capital, avait demandé la tenue d'un conseil d'administration pour lui trouver un successeur, puisque, dit-il, Carlos Ghosn est durablement empêché. C'est un euphémisme : il est en prison depuis le 19 décembre, et les accusations s'accumulent contre lui, au point que sa sortie de détention ne semble pas se profiler.
 
Mais est-ce un lâchage de la part de l'État ? C'est en tout cas une inflexion très nette. Lorsque Carlos Ghosn a été arrêté, le ton n'était pas du tout le même. À l'époque, il n'était pas question de le révoquer, malgré les accusations japonaises, dont on n'avait pas la preuve : "présomption d'innocence", disait-on. Alors Carlos Ghosn est toujours présumé innocent, mais un peu moins. De nouvelles révélations sur ses frasques financières ont été faites dans la presse, y compris dans la presse française. Et puis le temps a passé : le premier constructeur auto mondial ne peut pas rester si longtemps avec une direction transitoire, c'est dangereux pour l'avenir de l'entreprise.

Jean-Dominique Sénard, futur n°1 de Renault ?

 Alors qui va prendre la place de Carlos Ghosn ? Nous vous l'annoncions il y a dix jours, à ce micro, c'est Jean-Dominique Sénard, actuellement patron de Michelin, le fabricant de pneumatiques, qui serait le favori au moins pour les fonctions de président, tandis que Thierry Bolloré, actuel numéro 2, serait le patron opérationnel de l'entreprise. Jean-Dominique Sénard a pour lui d'être un industriel de premier plan, respecté dans son entreprise et dans le patronat (c'était l'un des successeurs potentiels de Pierre Gattaz, à la tête du Medef, ndlr). 

Il a également travaillé avec Nicole Notat, l'ancienne patronne du syndicat CFDT, à la rédaction d'un rapport sur l'objet social de l'entreprise. Autrement dit, sur le fait qu'une entreprise peut se donner un autre but que d'enrichir ses actionnaires. C'est assez drôle du reste, car Carlos Ghosn a fait une bonne partie de sa carrière chez Michelin avant d'être recruté comme dirigeant chez Renault. Et voici que Jean-Dominique Sénard suit le même chemin. Vous me direz que du pneu à la voiture, il n'y a qu'un pas.

À lire aussi
Une voiture électrique en charge en Allemagne (illustration). auto
Les actualités de 5h - Automobile : 700 millions d'euros pour développer les batteries électriques

Les Japonais ont-ils leur mot à dire ?

Mais l'accord des Japonais est-il nécessaire pour désigner un successeur ? Pour la présidence de Renault, formellement non, ou en tout cas pas davantage qu'au prorata de la part du capital détenue par Nissan. Mais pour la présidence de l'Alliance, la structure qui regroupe Renault, Nissan et Mitsubishi, on imagine mal que la partie japonaise ne soit pas consultée. Deux émissaires de l'État français, dont le directeur de cabinet de Bruno Le Maire, sont au Japon et rencontrent les dirigeants de Nissan ce jeudi 17 janvier.

Les Japonais ont manifesté leur intention de rééquilibrer les pouvoirs en leur faveur, au sein de l'Alliance, est-ce que cela va se faire à l'occasion du changement de direction ? La réponse que nous a faite Bruno Le Maire hier est sans appel : cette question n'est pas sur la table. Pour être franc, je dirai que si elle n'est pas sur la table aujourd'hui, elle va bientôt y arriver. La structure actuelle de l'association des constructeurs est bancale et fragile, il va falloir la repenser, à la fois dans sa forme et dans le poids relatif de chacun. C'est inévitable, et ce sera l'un des premiers chantiers du nouveau président. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Carlos Ghosn Renault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796252442
Renault : l'après-Carlos Ghosn se prépare
Renault : l'après-Carlos Ghosn se prépare
On connaît désormais le nom de celui qui devrait lui succéder à la tête du constructeur automobile : il s'agit de Jean-Dominique Sénard, l'actuel président du groupe Michelin.
https://www.rtl.fr/actu/conso/renault-l-apres-carlos-ghosn-se-prepare-7796252442
2019-01-17 09:54:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YPed9zFMdRYm9azLpzTLMg/330v220-2/online/image/2018/1120/7795640585_carlos-ghosn-le-8-novembre-2018-a-maubeuge.jpg