2 min de lecture Finances

Cour des Comptes : les finances de la France sont-elles si dramatiques ?

Dans son nouveau rapport, la Cour des Comptes interpelle le gouvernement sur l'état des finances de la France. Dépassement du budget, comptes publics dans le rouge, le déficit serait en passe d'augmenter.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Rapport de la Cour des Comptes : les finances de la France sont-elles si dramatiques ? Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Joanna Wadel

La Cour des Comptes s’inquiète dans son dernier rapport de l’état "préoccupant" des finances de la France. Mais y a t-il réellement matière à s'alarmer ? Le diagnostic de la Cour est sans apprêt : nous étions proche de la falaise. Nous allons cette année faire un pas en avant. 

Après les mesures annoncées en décembre pour apaiser la colère des ronds-points, pour près de 12 milliards d'euros, qui n’avaient pas été prévus dans les plans gouvernementaux, nos magistrats financiers estiment que le déficit de nos comptes publics va sérieusement déraper. 

Sur le fond, il ne s’agit plus de savoir si le plafond des fameux 3% qui cadence la lecture de la partition budgétaire sera tenu – la réponse est non - il s’agit désormais de se préoccuper plus largement de la gestion des caisses de la maison France. 

Le gouvernement est également pointé par ce rapport

C’est la raison principale de la sévérité de la Cour des Comptes. Comme tous ses prédécesseurs, le gouvernement Édouard Philippe est englué dans ce qui mine notre économie, nos emplois et nos investissements : un gros déficit structurel

À lire aussi
L'EPR de Flamanville devait commencer à produire de l'électricité en 2012 nucléaire
Les infos de 12h30 - EPR de Flamanville : le gouvernement demande en urgence un plan d'action

En termes simples, le solde de nos dépenses et de nos recettes courantes, indispensables à la bonne marche du pays est négatif. Pour être plus précis, cela signifie que même lorsque l'on met de côté les dépenses exceptionnelles, comme les milliards des "gilets jaunes", ou les effets de la croissance sur les recettes fiscales, nos comptes publics restent dans le rouge

Sur ce terrain, le "nouveau monde" est aussi peu performant que l’ancien. Nous devrions rester parmi les derniers de la classe, en compagnie des mauvais élèves espagnols et italiens.

L’exécutif entend redresser la barre

Ce n’est que le scénario gouvernemental. Il y a bien sûr, le "comment" et "où" trouver les 12 milliards imprévus, et pour lesquels il n’y a pas de recette magique à l’horizon. Les magistrats s’interrogent aussi sur les leviers qui vont faire reculer les dépenses de l’État que la satisfaction des attentes, issues des débats nationaux, font quotidiennement gonfler. 

Ils sont aussi interrogatifs sur les effets à terme du passage de la retenue à la source et quelques autres mignardises du même gabarit. Pour le dire radicalement : les magistrats financiers constatent que la France a peu de marge de manœuvre en cas de nouvelle crise ou de retournement de la conjoncture.

Les Plus

Dassault Systèmes et ses logiciels industriels va assurer la conception, la production et la maintenance de tous les appareils d’Airbus. L'américain Boeing est déjà client de DS.  

Le concours Lépine de l’impôt se poursuit. Bercy étudie les grosses plus-value immobilières des résidences principales.

La note

14/20 au nouvel ensemble d'écoles d’ingénieur qui va être regroupé à Saclay, autour de l'ancienne école Polytechnique, qui va désormais s'appeler "Institut Polytechnique de Paris". On peut espérer qu'il en sortira plus d'ingénieurs que de traders. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Finances Cour des comptes Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants