1 min de lecture Auto

PSA-Fiat : feu vert pour une fusion des deux constructeurs automobiles

Le conseil de surveillance de PSA a approuvé ce mardi 17 décembre l'accord de fusion avec le groupe Fiat Chrysler Automobiles.

Carlos Tavares (gauche), PDG de PSA et John Elkann, président de Fiat-Chrysler.
Carlos Tavares (gauche), PDG de PSA et John Elkann, président de Fiat-Chrysler. Crédit : BILL PUGLIANO, Daniel ROLAND / AFP / dpa
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Après la famille Peugeot, c'était au tour du conseil de surveillance de PSA ce mardi 17 décembre de donner son feu vert pour une fusion du constructeur automobile français avec le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Ce protocole d'accord ouvre la voie à une fusion entre les deux constructeurs où les actionnaires des deux groupes se partageraient le capital à 50%, au terme de diverses opérations financières, pour former un nouveau géant mondial de l'automobile, sans fermeture d'usines, selon eux.

Le groupe PSA n'a pas encore commenté cette information. Un conseil d'administration FCA devait avoir lieu dans la soirée. 

L'État français, qui s'était opposé à une fusion de Renault avec Fiat sans l'accord de Nissan, s'était déclaré favorable à un tel rapprochement entre PSA et FCA qui permettrait de réaliser les investissements nécessaires à l'avènement de la voiture électrique et du véhicule autonome, qui se chiffrent en dizaines de milliards d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Économie Fusion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants