3 min de lecture Pouvoir d'achat

Paris, ville la plus chère du monde : faut-il s'en réjouir ou s'en plaindre ?

Paris s'est hissée ce mardi 19 mars sur la plus haute marche du podium des villes les plus chères du monde. Une nouvelle aussi bonne que mauvaise pour les habitants de la capitale.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Économie : Paris ville la plus chère du monde, faut-il s'en réjouir ou s'en plaindre ? Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier édité par Joanna Wadel

L'information provient d'un cabinet britannique de conseil aux entreprises, The Economist Intelligence Unit, qui tous les 6 mois relève les prix de certains produits et services dans plus de 130 grandes villes sur tous les continents et transmet ses informations aux sociétés qui envoie des salariés à l'étranger. Le dernier relevé a donc été publié mardi et le verdict est sans appel, Paris arrive bien en tête ex-aequo avec Singapour et Hong-Kong.

Ce n'est pas une très bonne nouvelle pour les Parisiens, d'autant plus pour ceux de condition modeste, car c'est la confirmation qu'ils vivent dans une ville où tout se paye cher. L'enquête anglaise pointe du doigt certains services : le prix de la course de taxi notamment ou le passage chez le coiffeur, et met en garde contre le montant des activités de loisirs en citant en exemple le prix du ticket de cinéma

Le coût d'une voiture est également très élevé à Paris, pas à l'achat mais en frais d'entretien et de stationnement. Et bien que la capitale française ne détienne pas le record en matière de loyers, il faut quand même compter en moyenne 26 euro le mètre carré, ce qui veut dire engloutir 1.300 euro pour un 50 mètres carrés.

À lire aussi
Les ménages disposeront de 850 euros en plus, selon l'OFCE économie
La hausse du pouvoir d'achat due aux "mesures fiscales initialement prévues", dit François Lenglet

Un bon signe pour la compétitivité de la capitale

Mais si les prix grimpent, c'est parce que la capitale française est très prisée et qu'il y a une forte demande dans de nombreux domaines. Ce record de cherté traduit donc paradoxalement un signe de dynamisme - il est plutôt flatteur d'être au niveau de Hong-Kong et Singapour - et ce malgré les risques - attentats, les grèves et les "gilets jaunes".

La présidente de la région Valérie Pécresse, a livré les chiffres de l'attractivité en début de semaine. Ceux-ci sont très encourageants. Il y a actuellement plus de 400 projets d'investissements en Île-de-France de la part d'entreprises étrangères. Et donc derrière, des salariés, souvent très qualifiés et très bien payés, qui arrivent du monde entier et qui contribuent à faire monter les prix.

Un classement à relativiser

Cependant, les chiffres du cabinet britannique sont à nuancer. Ce dernier a été conçu pour aider les multinationales à mesurer le coût de leurs expatriés. Lorsque Paris est estimée "ville la plus chère", c'est donc sur la base du mode de vie de ses cadres et de ses ingénieurs de haut-vols envoyés en mission dans la capitale française et qui recherchent le même confort que dans leur pays d'origine. 

Par ailleurs, deux postes de dépenses ne sont pas pris en compte. Les frais de santé qui sont nettement moins élevés en France qu'ailleurs et le coût de la scolarité très faible si l'on met ses enfants dans l'enseignement public. Ces deux paramètres : soins médicaux et écoles, l'étude britannique les ignore, ce qui fausse légèrement le classement. 

Les Plus

200.000 entreprises ont déboursé au total 1 milliard pour verser à 2 millions de salariés la fameuse prime Macron qui ne coûte pas un centime de cotisation et d'impôts. Montant moyen du chèque : 450 euros. 

Si vous habitez Toulouse ou les environs, Ouigo va bientôt venir à vous. Le TGV low-cost de la SNCF desservira à compter du 6 juillet la gare de Matabiau mais aussi de Montauban et Agen pour aller à Paris à petits prix. 

La note

10 sur 20 aux deux principaux organisateurs de la journée de manifestations d'hier : la CGT et Force Ouvrière. Une note moyenne donc, car si les 2 centrales ont réussi à faire descendre dans la rue nettement plus de manifestants que les "gilets Jaunes", elles ont attiré beaucoup moins de monde que les Marches pour le climat de samedi dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pouvoir d'achat Économie Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797250488
Paris, ville la plus chère du monde : faut-il s'en réjouir ou s'en plaindre ?
Paris, ville la plus chère du monde : faut-il s'en réjouir ou s'en plaindre ?
Paris s'est hissée ce mardi 19 mars sur la plus haute marche du podium des villes les plus chères du monde. Une nouvelle aussi bonne que mauvaise pour les habitants de la capitale.
https://www.rtl.fr/actu/conso/paris-ville-la-plus-chere-du-monde-faut-il-s-en-rejouir-ou-s-en-plaindre-7797250488
2019-03-20 11:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/c8fWPJhDYEyDzK7GaKpvgQ/330v220-2/online/image/2018/0802/7794310523_la-tour-eiffel-le-2-aout-2018.jpg