2 min de lecture Agriculture

Météo : les marchés agricoles subissent de plein fouet les évolutions climatiques

À la bourse de Chicago, qui est le miroir des transactions sur les marchés mondiaux et le grand régulateur des prix, on note déjà la flambée des cours du blé et du maïs : + 20% en 30 jours.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Météo : les marchés agricoles subissent de plein fouet les évolutions climatiques Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Léa Stassinet

On parle beaucoup de l'impact des fortes chaleurs sur notre quotidien. Mais ces évolutions ont également des conséquences sur les marchés agricoles. Cette météo alerte les producteurs, investisseurs et responsables politiques sur l’évolution des matières premières agricoles. À la bourse de Chicago, qui est le miroir des transactions sur les marchés mondiaux et le grand régulateur des prix, on note déjà la flambée des cours du blé et du maïs : + 20% en 30 jours. 

Et un rapide tour de la planète montre que les tensions sont présentes partout. Aux États-Unis, c’est même l’inquiétude qui domine : 3 millions d’hectares ont déjà été dévastés par des pluies torrentielles. Les récoltes notamment de maïs s’annoncent critiques avec des pénuries qui pourraient pousser les prix de 30 à 50%. Plus globalement, les pertes de production de céréales sont très lourdes.

La France moins affectée

Des inquiétudes présentes en Europe mais dans une moindre mesure. La France, principal producteur européen de céréales, ne devrait être que modérément affectée par la canicule actuelle. Le cycle végétatif des cultures céréalières est en effet quasiment bouclé. Les récoltes seront, selon les agronomes, satisfaisantes. Et même si l’élevage et les productions laitières sont perturbés, nous avons les privilèges d’un pays au climat encore tempéré. En revanche, il n’en sera pas de même dans les grandes plaines russes ou ukrainiennes. Les greniers à blé de l’est du continent restent sous observation.

Ces chocs climatiques peuvent-ils alors entraîner des conséquences alimentaires directes ? Cela semble inéluctable pour certaines régions du monde comme l’Inde, en proie à des dramatiques problèmes d’approvisionnement en eau, d’une partie de l’Afrique qui subit une sévère sécheresse et du sud du sous-continent chinois. Les experts n’envisagent pas, à ce stade, une réplique des terribles conséquences pour ces pays les plus démunis des chocs de prix de 2008 et 2012. Mais si ce scénario du pire n’est pas acquis, ils considèrent tous que cela va tanguer et ils n’écartent pas des hausses substantielles des prix des matières premières agricoles dans les mois à venir. 

Les plus

À lire aussi
Un agriculteur travaille le sol de ses champs agriculture
Suicide des agriculteurs : "On est traqués" à cause des dettes, raconte une jeune veuve

Bonus-malus : les entreprises sur-cotiseront ou sous-cotiseront dès le 1er janvier 2020.46.000 entreprises sont concernées. 

Sachez que Bic lance le premier rasoir unisexe du marché en Amérique. Le groupe parie sur des ventes via Amazon. 

La note

13/20 à Converse, qui transforme les bouteilles en plastique et les vieux jeans en baskets de luxe. C'est super cher mais c'est super chic ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Canicule Sécheresse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797931473
Météo : les marchés agricoles subissent de plein fouet les évolutions climatiques
Météo : les marchés agricoles subissent de plein fouet les évolutions climatiques
À la bourse de Chicago, qui est le miroir des transactions sur les marchés mondiaux et le grand régulateur des prix, on note déjà la flambée des cours du blé et du maïs : + 20% en 30 jours.
https://www.rtl.fr/actu/conso/meteo-les-marches-agricoles-subissent-de-plein-fouet-les-evolutions-climatiques-7797931473
2019-06-27 12:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/l8LU0YjtCyor0frRGBmxbA/330v220-2/online/image/2019/0627/7797934324_une-exploitation-cerealiere-illustration.jpg