2 min de lecture Économie

La France entre dans le top 5 des pays les plus attractifs pour les investisseurs

La France fait partie des cinq pays les plus attractifs et prisés des investisseurs étrangers. Une progression fulgurante due en partie à la régression de la Chine et du Japon.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Investissement : la France entre dans le top 5 des pays les plus attractifs Crédit Image : DANIEL ROLAND / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Joanna Wadel

Face à la relance du conflit commercial entre la Chine et les États-Unis, les investisseurs se préparent au pire : ils sont de plus en plus sélectifs dans le choix des pays qu’ils favorisent. Et la France n’est pas si mal placée.

Elle est même très bien cotée : pour la première fois nous intégrons, selon un cabinet d’étude américain, le top 5 des pays les plus attractifs au monde pour les entreprises et les investisseurs étrangers. Et pour la première fois depuis 20 ans, nous passons devant la Chine et le Japon.

D’après ce baromètre annuel, qui existe depuis des décennies, 77% des entreprises interrogées comptent augmenter leurs niveau d’investissement dans l’Hexagone au cours des 3 prochaines années. Ce classement lève une hypothèque qui hier encore inquiétait le gouvernement : est-ce que les images de violences des manifestations hebdomadaires allaient laminer notre attractivité ? La réponse est manifestement négative.

Une bonne note due à plusieurs facteurs

Si le secteur du Tourisme est chahuté par le climat social, les analystes considèrent que notre potentiel de fond reste intact et que les réformes du début du quinquennat Macron sont positives. C’est encourageant, car ce diagnostic concerne le moyen et long terme.

À lire aussi
Le taux de chômage est en hausse au 3ème trimestre selon l'Insee. économie
Chômage : la France "mouton noir" de l'OCDE pour François Lenglet

Cela posé, il ne faut pas pour autant pousser le Cocorico trop fort. D’abord parce que la France reste assez loin des États-Unis de l'Allemagne, du Canada et de la Grande-bretagne, les 4 pays en tête de ce classement, en matière d'appréciation globale.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que le Brexit, comme nos "gilets jaunes", ne pèsent pas lourd dans la cotation des analystes. L’autre singularité, c’est que nous bénéficions de la brutale dégradation de la Chine. La tête de liste de ce palmarès de 2002 à 2012 qui rétrograde sèchement à la 7e place derrière le Japon.

La baisse de la consommation intérieure, cumulée au recul des exportations consécutives,  aux bras de fer commerciaux qui se multiplient partout, et enfin à l’effarant niveau d’endettement des entreprises chinoises inquiètent de plus en plus. Quant au Japon, son déclin démographique et son surplace économique font craindre que le Dragon n’ait plus de dent.

La stabilité des pays industrialisés recherchée par les investisseurs

Actuellement, 43% des investisseurs internationaux disent rechercher des opportunités dans les marchés émergents riches en matières premières, en main d’œuvre et en nouveaux clients. Problème : 22 de leurs 25 destinations prioritaires sont toujours des pays industrialisés

Entrepreneurs et investisseurs veulent avant tout un environnement juridiquement et politiquement régulés. L’envol économique des pays en développement passe en priorité par une bonne gouvernance.

Les Plus

Bruxelles, qui va plafonner les tarifs des appels et des SMS dans l'ensemble de l'Europe à quelques jours des élections, n'est plus hostile à une taxe de 33 centimes par litre sur le kérosène des avions. 

Volkswagen va investir 1 milliard dans la fabrication de cellules de batteries pour véhicules électriques. 

La note

8 sur 20 au mode de calcul des tarifs réglementés de l'électricité. Cela concerne 25 millions de foyers. Un calcul obsolète que François de Rugy devrait très vite adapter et clarifier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Investissement Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants