2 min de lecture Soeur Emmanuelle

L'histoire d'amitié entre Clarins et Sœur Emmanuelle

20 octobre 2008, à presque 100 ans, s’éteint celle que l’on surnomme la petite sœur des pauvres. Dans la foule des personnalités sensibles au combat de Sœur Emmanuelle, une famille à la tête de la marque Clarins.

Micro RTL générique Il était une marque Anaïs Bouissou
>
L'histoire d'amitié entre Clarins et Sœur Emmanuelle Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Paul Turban

Quand le grand public découvre sœur Emmanuelle à la fin des années 70, c’est pour son action en Égypte auprès d’enfants qui vivent dans la misère. Son dévouement autant que son franc parlé, marquent les esprits. À cette époque, en France, bien loin du Caire, la famille Courtin-Clarins, à la tête de la marque Clarins, veut s’investir pour les femmes et les enfants. Un prix est créé, remis chaque année à une association.

La première à recevoir cette aide financière a été l’alpiniste Christine Janin, première femme à avoir gravi l’Everest. "C’est un petit peu la victoire de Christine Janin d’arriver toute seule, explique Christian Courtin-Clarins, président du comité de surveillance du groupe Clarins. Mon père avait dit 'c’est formidable ce que vous faites'. Elle a dit 'je ne le fais pas pour moi' et c’est là qu’on a dit 'on va donner un prix pour les femmes qui ont autant d’énergie et qui donnent autant d’amour de passion aux enfants'."

Et chaque année, une association reçoit un prix, avec un chèque et l’engagement d’être suivie les années suivantes par la marque Clarins. Jusqu’en cette année 2000 où se croisent les destins de la famille Courtin-Clarins et sœur Emmanuelle. Le prix Clarins est proposé à la petite sœur des pauvres pour son association Asmaé.

La popularité de sœur Emmanuelle grandit. Elle fonde une association Asmaé. Et des milliers de donateurs viennent en aide aux enfants démunis. En l’an 2000, la famille Courtin-Clarins veut aussi faire partie des mécènes de sœur Emmanuelle, en participant financièrement à son action.

Une relation pérenne entre Clarins et sœur Emmanuelle

À lire aussi
Laurent Wauquiez, à Paris, le 27 janvier 2018 Les Républicains
Wauquiez et ses relations tendues avec l'association de Soeur Emmanuelle

"C’est mon père qui a eu cette idée, elle nous a rencontré, elle est venue à table, raconte Christian Courtin-Clarins. 'Vous savez qu’avec cette nappe, je peux nourrir une centaine d’enfants ?'. Je pense que les réponses qu’on lui a faites l'ont étonnée. Elle a dit 'moi je veux bien'. L’ensemble du personnel suivait le pas et faisait une collecte pour pouvoir donner de l’argent à sœur Emmanuelle."

Le jour de la remise du prix, sœur Emmanuelle participe à la cérémonie à sa façon. "On est sur la scène, on l’accueille, on avait créé pour elle un cœur avec une farandole, se souvient le président du comité de surveillance du groupe Clarins. Elle est très contente, elle ouvre l’enveloppe. 'Je compte, je n’ai jamais vu un chèque comme ça. L’argent c’est pas bien mais ça sert quand même pour faire rouler la voiture'."

L’histoire se poursuit entre sœur Emmanuelle et les Courtin-Clarins qui continuent de se voir régulièrement. "Pascal parle des trois ordres, premier ordre la matière, l’intelligence, l’amour gratuit. Chez les Courtin, j’ai trouvé les trois réunis. Quelle ouverture de cœur il y a dans cette famille. Je l’ai vécu moi, j’en ai l’expérience", disait la religieuse.

"Elle adorait mon père qui avait construit la société Clarins, explique Christian Courtin-Clarins. Elle adorait mon père, on pouvait avoir n’importe quel rendez-vous, on annulait tout." Le lien s’est tissé jusqu’aux derniers jours de sœur Emmanuelle. Plus de 10 ans après le décès de Sœur Emmanuelle, la marque Clarins continue encore aujourd’hui de soutenir l’association Asmaé de Sœur Emmanuelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Soeur Emmanuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants