2 min de lecture Alimentation

Grand Marnier se fait avaler par l'Italien Campari

REPLAY / ÉDITO - La célèbre liqueur à l'orange amère, monument du patrimoine gastronomique français, va passer sous pavillon italien.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Grand Marnier se fait avaler par l'Italien Campari Crédit Image : SIPA / MARY EVANS | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Marnier-Lapostolle : voilà une entreprise que tous les cuisiniers de France connaissent. C'est le fabricant de la liqueur Grand-Marnier. Dans toutes les cuisines françaises, on trouve l'une de ces bouteilles avec un cachet de cire rouge. On la ressort au moins une fois par an, lors de Mardi gras pour faire des crêpes (à consommer avec modération, bien sûr). La société SMPL, qui la produit, vient d'être rachetée à prix d'or par l'Italien Campari (près de 700 millions d'euros) pour une entreprise familiale qui réalise tout juste 130 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Ce prix incroyable est justifié par la réputation mondiale de ce produit. L'entreprise exporte plus de 90% de sa production, principalement aux États-Unis, et six générations d'une histoire familiale. L'entreprise a été fondée en 1827, par Jean-Baptiste Lapostolle à Neauphle-le-Château, dans les Yvelines. Sa fille épousera un monsieur Marnier. Il n'en fallait pas davantage pour créer la dynastie de la liqueur, et inventer, en 1880, ce mélange de cognac et d'orange amère venue des Caraïbes.

100.000 bouteilles fabriquées chaque jour

C'est César Ritz, le créateur du célèbre palace de la place Vendôme à Paris, qui trouve le nom. Avec cette formule : "Grand Marnier, un grand nom pour une grande liqueur". Pas très malin, mais ça fait plus de 130 ans que ça dure. Aujourd'hui, Grand Manier est la seconde liqueur la plus vendue au monde. Quelque 100.000 bouteilles sont fabriquées chaque jour à Aubevoye, dans département de l'Eure. Une bouteille est vendue dans le monde toutes les trois secondes.

La famille cherchait un partenaire pour se développer. On peut imaginer que le montant du chèque a fait réfléchir tous les actionnaires, dont la famille. Sans compter que la vente devrait se faire en deux fois. D'abord 700 millions pour l'entreprise.

À lire aussi
Le logo de Burger King coronavirus
Confinement : Burger King livre la recette de ses burgers à faire chez soi

Ensuite la vente d'une maison incroyable située à Saint-Jean-Cap-Ferrat, dans le Sud de la France. Il s'agit de la villa Les Cèdres, qui appartient à Grand Marnier. C'est probablement la maison la plus chère du monde, dans une partie de cette ville où les villas se sont vendues récemment à plus de 200.000 euros le mètre carré. Cette maison, qui a été la propriété du Roi des Belges Léopold II, possède un parc d'une quinzaine d'hectares, avec 25 serres et 14.000 variétés de plantes exotiques. Tout cela vaut plusieurs centaines de millions d'euros.

Une cible idéale pour Campari

L'Italien Campari est également une entreprise familiale, fondée au milieu du XIXème siècle par Gaspare Campari.  Elle est aujourd'hui un poids moyen du secteur, avec un peu plus de 1,5 milliard de chiffre d'affaires. Elle a réussi à rénover l'image de Campari et d'Apérol, qui sert à faire le Spritz, un apéritif qu'on boit beaucoup en Italie.

Sur un marché mondial des alcools qui est plutôt difficile, il cherche à se développer avec de nouvelles marques et en particulier aux États-Unis. Grand Marnier était donc la cible idéale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Patrimoine France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants