1 min de lecture Santé

Alimentation : les conseils de WWF France pour manger mieux et plus vert

D'après une étude réalisée par WWF France et ECO2 Initiative, il est possible de modifier son alimentation pour préserver sa santé et l'environnement tout en ne dépensant pas davantage.

Légumes
Légumes
Maxime Magnier

Moins de bœuf, veau et agneau, et plus de céréales et de légumes... Ce jeudi 9 novembre, WWF publie une étude coréalisée avec ECO2 Initiative et qui vise à démontrer qu'on peut manger plus sainement - pour soi comme pour l'environnement - tout en ne dépensant pas davantage. Pour ce faire, l'ONG s'est astreinte à une facture hebdomadaire de 190 euros, soit le panier alimentaire moyen en France pour une famille de deux adultes et deux enfants.

Si aucun aliment n'est interdit dans cette assiette fictive, celle-ci devient "flexitarienne", c'est-à-dire qu'elle intègre deux tiers de protéines végétales pour un tiers de protéines animales. 

On y trouve donc près de 31% de viande en moins, bœuf veau et agneau en tête, prix obligent. Dans le même temps, les poissons sauvages (-40%), les produits transformés industriels gras, sucrés et salés (-69%), et les produits à base de farines raffinées - comme le pain et les pâtes (-46%), voient leur importance diminuer dans ce nouveau menu.

À lire aussi
Une personne obèse (illustration) Alimentation
Lutte contre l'obésité : 3 conseils pour éviter de grignoter

Une consommation moins fréquentes des viandes et poissons

Au contraire, les légumes, céréales et légumineuses sont deux fois plus présents qu'à l'ordinaire. La part des œufs, elle, reste inchangée. Et si les produits laitiers et fromages représentent 15% des aliments consommés dans cette assiette fictive, les laits végétaux y font leur apparition. La fréquence de consommation des différents aliments est aussi concernée par l'étude. Viande et poisson sauvage sont ainsi dégustés lors de quatre repas hebdomadaires au lieu de six. Les produits transformés ne reviennent qu'une fois par semaine, contre deux en moyenne dans une assiette classique.

Selon WWF France, cette nouvelle manière de s'alimenter pourrait réduire l'impact carbone du panier alimentaire de 38%, et son prix de 21%. Dès lors, à coût égal, selon l'ONG le nouveau panier alimentaire peut permettre l'intégration de produits de meilleure qualité et jusqu'à 50% de produits certifiés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Fruits et légumes Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790878681
Alimentation : les conseils de WWF France pour manger mieux et plus vert
Alimentation : les conseils de WWF France pour manger mieux et plus vert
D'après une étude réalisée par WWF France et ECO2 Initiative, il est possible de modifier son alimentation pour préserver sa santé et l'environnement tout en ne dépensant pas davantage.
https://www.rtl.fr/actu/conso/alimentation-les-conseils-de-wwf-france-pour-manger-mieux-et-plus-vert-7790878681
2017-11-09 12:43:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/q80Llai7bQt1zRdjvV2z2w/330v220-2/online/image/2015/0624/7778854095_legumes.jpg