1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Vaccin : "On a besoin de volontaires de plus de 75 ans" pour des essais, déclare la Pr Launay
1 min de lecture

Vaccin : "On a besoin de volontaires de plus de 75 ans" pour des essais, déclare la Pr Launay

INVITÉE RTL - Pour des essais visant à comprendre la réponse immunitaire, les scientifiques ont besoin du sang de personnes âgées et en bonne santé qui seront toutes vaccinées.

Des vaccins préparés en France
Des vaccins préparés en France
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Odile Launay est l'invitée d'Alba Ventura
12:19
Odile Launay était l'invitée de RTL du 24 mars 2021
12:19
Alba Ventura & Aymeric Parthonnaud

L’infectiologue Odile Launay, membre du comité vaccin Covid-19 a lancé un appel ce matin sur l'antenne de RTL pour convaincre des personnes âgés de donner un peu de leur temps et de leur sang pour améliorer la recherche scientifique. "Nous cherchons aujourd'hui des personnes pour participer à des essais, en particulier des personnes plus âgées pour avoir des données très fines sur la réponse immunitaire, la réponse-mémoire des personnes plus âgées", a-t-elle déclaré.

"On est aujourd'hui en cours d'étude. Toutes les personnes qui rentrent dans cette étude sont vaccinées. On leur demande seulement de donner un peu de sang pour nous permettre de faire ces études. On a besoin de volontaires de plus de 75 ans, en bonne forme puisqu'ils doivent pouvoir venir dans les hôpitaux. Ils sont suivis ensuite pendant deux ans pour savoir qu'elle sera la persistance de leur réponse immunitaire. Ces études sont réalisées dans le cadre d'un grand projet national qui s'appelle Covireivac. Ces données sont très importantes pour nous pour pouvoir évaluer chacun des vaccins", a poursuivi l'infectiologue. 


Sur chaque essai les chercheurs ont besoin de 180 personnes au total, dont 60 ont plus de 75 ans. D'autres études sont également en cours sur des personnes qui ont un système immunitaire dégradé (immunodéprimés par une chimiothérapie par exemple, personnes transplantées, obèses, diabétiques...). "Une cohorte de 10.500 personnes qui sont toutes vaccinées et on va comparer leur réponse immunitaire à celle des gens qui n'ont pas de modifications de leurs systèmes immunitaires", précise Odile Launay qui encore une fois lance un appel auprès des personnes les plus âgées qui sont plus difficiles à trouver ou convaincre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/