1 min de lecture Coronavirus France

Le vaccin AstraZeneca pourra être administré aux 65-75 ans "avec comorbidités", annonce Véran

Le ministre de la Santé a expliqué que la Haute autorité de Santé (HAS) estimait que tous les vaccins, dont l'AstraZeneca, avaient une efficacité "remarquable", justifiant cette extension.

Olivier Véran le 4 février 2021
Olivier Véran le 4 février 2021 Crédit : Martin BUREAU / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Nouvelle évolution dans la campagne de vaccination contre la Covid-19 : le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé, ce lundi 1er mars, que "toutes les personnes de 50 ans et plus qui ont ce qu'on appelle des 'comorbidités' (...) peuvent se faire vacciner avec l'AstraZeneca sans limite d'âge". Conséquence : des doses du vaccin AstraZeneca pourront désormais être administrées à des personnes âgées entre 65 ans et 75 ans.

Le vaccin AstraZeneca était, jusqu'à présent, administré uniquement aux personnes à risque entre 50 et 65 ans. Mais, explique le ministre, la Haute autorité de santé a rendu un nouvel avis, louant l'efficacité "remarquable pour protéger les gens des formes graves du Covid" des trois vaccins disponibles en France : Pfizer, Moderna et AstraZeneca.

Olivier Véran a par ailleurs rappelé les lieux où la vaccination était possible pour les personnes de moins de 75 ans : dans les hôpitaux, chez les médecins généralistes, et, "dans quelques jours", chez les pharmaciens. Cette vaccination en pharmacie sera possible dès la première dose, une fois que les doses nécessaires auront été acheminées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Vaccin Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants