1 min de lecture Santé

Vaccin AstraZeneca : "Il reste un bon vaccin mais il faut le surveiller", assure le Pr. Fischer

INVITÉ RTL - Le professeur Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, estime également qu'"on n'a pas assez de données pour les plus de 65 ans", concernant le vaccin d'AstraZeneca.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Pr Alain Fischer, invité RTL Soir le 9 février 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Quentin Marchal

Les questions autour de l'efficacité du vaccin AstraZeneca se multiplient après que son utilisation a été suspendue en Afrique du Sud, où sévit un variant du coronavirus. Selon le professeur Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, le vaccin d'AstraZeneca "reste un bon vaccin mais il faut le surveiller" en soulignant qu'"on ne sait pas si il protégerait contre des formes graves" du coronavirus, évoquant notamment le variant sud-africain.

"Les personnes qui sont vaccinées aujourd'hui avec ce vaccin AstraZeneca en France sont des professionnels de santé de moins de 50 ans" a précisé Alain Fischer qui affirme que "cette opportunité qui accourt depuis samedi (6 février) est une bonne chose et dans 99% des cas, ce vaccin est efficace comme il a été décrit initialement".

Le professeur Alain Fischer a également tenu à rappeler que "chacun des vaccins, en Europe, est examiné de façon extrêmement attentive par l'Agence européenne du médicament" en soulignant que "c'est parce que cette évaluation a été positive que ces vaccins sont disponibles" dans l'Union Européenne.

Face à l'inquiétude liée à l'efficacité des vaccins contre les variants britanniques et sud-africains, le président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale a également expliqué que "plusieurs mutations peuvent s'accumuler sur un virus pour le rendre plus résistant", ce qui est le cas du variant sud-africain, qui "diminue l'efficacité" de certains vaccins.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Toulouse
CHU de Toulouse : ouverture d'une enquête après une fête dans les locaux de l'internat

.

Lire la suite
Santé Médecine Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants