3 min de lecture Drogue

Tabagisme : le LSD, la solution pour arrêter de fumer ?

Une série de tests réalisée aux États-Unis ont montré que l'usage thérapeutique de cette drogue donnait des résultats spectaculaires et jamais vus.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Tabagisme : le LSD, la solution pour arrêter de fumer ? Crédit Image : Denis Charlet/AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Voilà peut être "LA" solution pour arrêter de fumer. Alors je vous préviens tout de suite, cela risque d'en faire bondir plus d'un, car cette solution c'est une drogue. Et pas n'importe quelle drogue, puisqu'il s'agit du LSD. Du LSD à usage thérapeutique comme il existe déjà du cannabis à usage thérapeutique. 

Ça parait complètement dingue et pourtant c'est l'une des pistes sur lesquelles travaillent des chercheurs américains. Les résultats, expliquent ce matin Les Échos, sont visiblement prometteurs. 80% des patients ne fument plus après 6 mois de traitement, 67% après 12 mois. Aucune autre méthode n'a jusqu'ici atteint un tel niveau de résultats. 

Les drogues psychédéliques, hallucinogènes aussi comme on les appelle, pourraient également permettre de soulager la dépression chez les cancéreux en phase terminale. Une étude a déjà été réalisée sur 80 patients, dans deux prestigieuses universités. Et là aussi les résultats sont concluants. On observe une réduction significative de l’anxiété chez 80% des malades.

À lire aussi
Angélique Dumetz l'heure du crime
L’affaire Angélique Dumetz

Les drogues dures encadrées seraient efficaces

Alors attention, pas question de donner de la drogue à n'importe qui, n'importe comment. Tout cela est très encadré, le patient doit être accompagné par un psychothérapeute. Des études à plus grande échelle doivent par ailleurs encore être pratiquées, notamment pour identifier d’éventuels effets secondaires sur le long terme.

En attendant explique Les Échos, c'est une autre drogue, toute aussi dangereuse et à la réputation tout aussi sulfureuse qui pourrait être autorisé outre-Atlantique : l'ecstasy. Ce serait pour traiter notamment le stress post traumatique chez les militaires. Là les essais en sont à la phase 3, bien avancés donc. Son usage thérapeutique pourrait être autorisé écrit le journal dès 2021.

17 ans de prison à cause d'un sosie

Tout aussi hallucinante, cette histoire à lire dans Ouest-France, celle de cet homme qui réclame aujourd'hui un million de dollars de dommages et intérêt à la police du Kansas. Pourquoi ? Parce qu'il a passé 17 ans en prison à tort, 17 ans à cause d'un sosie. Cet homme c'est Richard Jones. Son cauchemar commence en 1999. 

Il participe à une fête chez lui, avec sa famille et des amis. Au même moment, à quelques kilomètres de là, une femme est agressée, et quelques jours plus tard Richard est arrêté. Deux hommes témoins de l'agression sont formels, c'est lui le coupable.

Il n'existe pourtant aucune preuve, Richard a un alibi, mais la victime elle aussi dit le reconnaître et Richard part donc en prison. Là bas, ses codétenus lui confient qu'ils connaissent un autre détenu qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Même couleur de peau, même allure, même coiffure. Pire encore, cet homme porte également le même prénom que lui, et le même surnom Ricky.

Richard entame alors des démarches auprès d'une association qui aide les personnes injustement condamnées. Ses avocats découvrent que non seulement lui et son sosie ont une grande ressemblance physique, mais qu'en plus le véritable auteur des faits vivait à proximité du lieu de l'agression à l'époque. 

Un nouveau procès est organisé, à l'audience les photos des deux hommes sont présentées cote à cote à la victime, aux témoins, au procureur. Aucun d'eux ne se révèlent capable de les différencier. Résultat, dans le doute, Richard est libéré. L'autre Ricky, lui, ne sera jamais inquiété, les faits étant prescrits.

Comment les compagnies trichent pour être à l'heure

Enfin dans la série "hallucinant", figurez-vous qu'on a trouvé le secret des compagnies aériennes pour être à l'heure. Elles mentent. C'est le quotidien anglais The Times qui le révélait la semaine dernière, l'info est reprise ce matin par Le Parisien-Aujourd'hui-en-France. Les compagnies ont bien compris que les passagers adoraient atterrir en avance, résultat elles n’hésitent plus à rallonger les temps de trajet.

Un exemple : un vol Paris-Rome, en principe c'est une heure. Et bien la plupart des compagnies indique 1h20. C'est aussi, note Le Parisien, un bon moyen de ne pas avoir à payer d'indemnités à leurs clients en cas de retard. Des retards explique le journal qui ont bondi cet été. Le pourcentage des vols perturbés a quasiment doublé.

En cause les conflits sociaux chez Air France, chez Ryanair mais pas seulement. Pour Romain Drosne, le cofondateur de la société d'assistance aux voyageurs Refundmy ticket, la principale raison c'est la congestion du ciel européen.

Certaines compagnies ont réduit leurs investissements, d'autres ont mal anticipé alors que le trafic aérien progresse. Plus 4 à 5% par an depuis 10 ans. Vueling est la compagnie la moins fiable, suivie de près par Eurowings, Easyjet et Ryanair. KLM et British Airways font mieux que la Lufthansa et Air France. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drogue Tabac Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794647049
Tabagisme : le LSD, la solution pour arrêter de fumer ?
Tabagisme : le LSD, la solution pour arrêter de fumer ?
Une série de tests réalisée aux États-Unis ont montré que l'usage thérapeutique de cette drogue donnait des résultats spectaculaires et jamais vus.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/tabagisme-le-lsd-la-solution-pour-arreter-de-fumer-7794647049
2018-09-04 09:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rydiOZHPtorxymNED_bjUA/330v220-2/online/image/2018/0209/7792194332_des-cigarettes-illustration.jpg