1 min de lecture Nutrition

Soupe industrielle : "C'est du dépannage", estime Arnaud Cocaul

INVITE RTL - Dans son numéro de janvier, "60 millions de consommateurs" a testé la composition de soupes, veloutés et moulinés industriels. Faibles en vitamines et fibres, riches en sel... Sans surprise, les résultats ne sont pas bons. Il faut mieux privilégier l'indémodable soupe "maison", nous dit le Dr Cocaul.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Soupe industrielle : "C'est du dépannage", estime Arnaud Cocaul Crédit Image : Philippe DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Camille Descroix

Les soupes industrielles passées à la moulinette. 60 Millions de consommateurs a testé trois grands classiques de la préfaite : velouté de poireaux et pommes de terre, mouliné de légumes et soupe de potiron. Vingt-huit échantillons ont été analysés pour connaître les teneurs en fibres, vitamines et sel. Et les résultats sont décevants. "Une assiette de crudités, c'est toujours mieux qu'une soupe industrielle", explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste.

Nous avons besoin de 30 g de fibres par jour, nous disent les médecins, et dans une portion de soupe testée, il y en a qu'un 1 g, en moyenne. Du côté des vitamines, c'est très inégal : il y en a très peu dans les recettes poireaux-pommes de terre, un peu plus dans les soupes de potiron et de légumes variés. En ce qui concerne la teneur en sel, les potages déshydratés, en sachet, ne sont pas les pires : les industriels ont fait des efforts même s'il y a des épaississants et des arômes chimiques.

Pour le docteur Caucol, les soupes industrielles, "c'est du dépannage". Si vous en achetez de temps en temps, "Évitez les veloutés, allez sur les soupes et sur les moulinés qui sont plus intéressants car plus riches en fibres, explique-t-il. Prenez un fruit à côté pour étoffer votre apport nutritionnel", poursuit-il.

Selon lui, "le sel est l'un des premiers pourvoyeurs d'hypertension dans notre pays. Dès que vous mangez 'industriel', vous augmentez votre teneur en sel de manière trop importante", déclare-t-il. Concernant le bio, il répond : "On peut manger du bio mais de la malbouffe bio. Ce n'est pas parce que vous mangez bio, que vous mangez équilibré", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nutrition Fruits et légumes Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants