1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Sommeil : comment bien choisir son oreiller ?
3 min de lecture

Sommeil : comment bien choisir son oreiller ?

Rectangulaire ou carré, mou ou ferme, il est crucial de choisir son oreiller avec précaution.

Comment bien choisir son oreiller ?
Comment bien choisir son oreiller ?
Crédit : DR
Sommeil; santé... Comment bien choisir son oreiller ?
00:03:29
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin - édité par Jérémy Billault

Pour bien dormir et se réveiller sans douleur, il est important de bien choisir son oreiller. On dort bien dans une bonne literie, un bon matelas, c’est important, mais le choix de l’oreiller, ça compte aussi.

Un bon oreiller peut changer nos nuits et aussi nos réveils. On s’est tous, un jour, réveillés avec des douleurs au cou et aux épaules parce qu’on avait dormi avec un oreiller qui ne nous convenait pas. Un bon matelas, c’est important, un bon oreiller tout autant. Mais bien le choisir n’est pas si simple, car il y a de nombreux modèles, avec des formes et des garnissages différents.

Pour la forme, plutôt rectangulaire, car s’il est carré, on peut avoir tendance à poser les épaules sur l’oreiller, ce qui fait basculer la tête en arrière. Or, la tête ne doit pas être projetée en arrière, ni rentrer vers l’avant. Il est essentiel de garder un bon alignement de la tête avec la colonne vertébrale.

Cela permet une bonne décompression du corps et évite des contraintes, pouvant entraîner des micro-réveils qui fatiguent l’organisme, même si on ne s’en rend pas compte. L’oreiller carré reste cependant la forme la plus courante en France. En tout cas, il est parfait pour bien se caler si on veut lire en position assise dans le lit.

Ni trop ferme, ni trop mou

À lire aussi

Un oreiller ne doit être ni trop ferme, ni trop mou. Il doit permettre de garder un bon alignement de la tête avec la colonne. La fermeté de l’oreiller dépend du garnissage, qui peut être naturel, en fibres synthétiques, faciles d’entretien et à préférer si on est allergique, ou encore en mousse. Plus le garnissage est dense, moins l’oreiller est souple.

Selon la position dans laquelle on dort, on le choisira plus ou moins ferme. Par exemple, si on dort sur le côté ou sur le dos, on le préférera un oreiller médium à ferme, qui va assurer un bon maintien de la tête et de la nuque.

Les oreillers "ergonomiques" pour ceux qui souffrent du cou

Si on dort sur le ventre, on va plutôt préférer un oreiller moelleux, fait d’un duvet souple par exemple, et pas trop épais, pas plus de 6 centimètres. Cela, toujours pour rester dans le prolongement de la colonne. On change son oreiller quand il a perdu son gonflant. Cela dépend du garnissage, mais disons qu’en moyenne, il faut le faire tous les deux ans.

Pour ce qui est des oreillers "ergonomiques", ils ont été conçus pour épouser la forme de la tête et de la nuque. Ils sont en mousse viscoélastique à mémoire de forme ou moulés en latex. Rectangulaires, en forme de vague, ils sont creux au milieu et bombés à l’extérieur.

Ces oreillers sont plutôt recommandés aux personnes qui souffrent du cou et du dos, car ils assurent un bon maintien des cervicales. Cependant, ils n’ont pas démontré leur supériorité par rapport aux oreillers classiques.

Le traversin, peu recommandé

De plus, on ne peut les utiliser que si on dort sur le côté ou le dos. En effet, ils ne conviennent pas aux personnes qui dorment sur le ventre, car dans cette position, ils surélèvent trop la tête.

Le traversin, lui, n’est pas recommandé pour dormir parce qu’il est souvent trop haut pour assurer un bon alignement de la colonne et de la tête. Encore moins lorsqu’on dort à deux, car on a chacun ses habitudes de sommeil. En revanche, il peut avoir son utilité, en s’ajoutant à l’oreiller, pour lire, regarder la télé ou encore prendre son petit-déjeuner au lit.

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/