2 min de lecture Alimentation

Santé : trop de sucres dans la nourriture pour bébés, alerte l'OMS

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde ce lundi 15 juillet les producteurs industriels d'aliments pour bébés. Selon elle, la plupart des produits à destination des nourrissons contiendraient beaucoup trop de sucres.

Des morceaux de sucre (illustration)
Des morceaux de sucre (illustration) Crédit : AFP / Mychèle Daniau
micro générique
La Rédaction RTL et AFP

Les résultats de l'étude menée par la branche européenne de l'OMS et publiée ce lundi 15 juillet, sont sans équivoque : "Dans environ la moitié des produits examinés (...), plus de 30% des calories provenaient des sucres totaux et environ un tiers des produits contenaient du sucre ajouté ou d'autres édulcorants".

Effectué entre novembre 2017 et janvier 2018 dans 500 magasins de Vienne (Autriche), Sofia (Bulgarie), Haïfa (Israël) et Budapest (Hongrie), le rapport met en évidence une trop grande présence de sucres dans les aliments industriels proposés aux tout-petits. Ces deux facteurs peuvent augmenter le risque surpoids, la formation de caries et une possible addiction à vie pour les produits sucrés. 

"Une bonne nutrition durant la période néonatale et la petite enfance reste essentielle afin d'assurer une croissance et un développement optimaux de l'enfant, et de meilleurs résultats sanitaires plus tard dans la vie" prévient Zsuzsanna Jakab, la directrice régionale de l'OMS pour l'Europe, dans un communiqué.

Les boissons sucrés interdites aux moins de 3 ans ?

En 2018, l'OMS avait déjà signalé l'augmentation du taux d'obésité et de surpoids chez les européens. Une statistique qui risque d'influer négativement sur la moyenne de l’espérance de vie. En cause, la consommation de boissons sucrées, jus de fruits inclus, peut entraîner une tendance à délaisser d'autres produits plus riches en nutriments. Environ 30% des produits examinés contenaient du sucres, une donnée qui ne devrait normalement pas s'appliquer aux aliments destinés aux nourrissons.

À lire aussi
Aliments dans un caddie de supermarché (illustration) Santé
Comment mieux manger quand on est étudiant ? Les conseils de Michel Cymes

À cela, s'ajoute un problème dans l'étiquetage des produits alimentaires industriels pour bébés. Toujours selon l'OMS, entre 28% et 60% de la nourriture étudiée était indiquée comme convenable pour les enfants de moins de 6 mois, pourtant l'Organisation mondiale de la Santé "recommande que les nourrissons soient exclusivement nourris au lait maternel pendant les six premiers mois de leur vie et, par conséquent, aucun aliment ne devrait être commercialisé comme convenant aux enfants de moins de six mois".

Afin de changer les habitudes des industrielles et des consommateurs l'OMS souhaiterais mettre fin aux substrats de lait maternel et recommande fortement une alimentation riche en nutriments pour les 3 premières années de vie de l'enfant. Les sucres ajoutés et autres édulcorants devraient aussi être exclus de la nourriture pour bébé. Enfin, les boissons sucrés devraient être indiquées, comme interdites aux moins de 3 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Enfants OMS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants