1 min de lecture Santé

Punaises de lit : "Insupportables" et "sources d'angoisses", selon un médecin

RÉACTION - Plus de 70.000 consultations chez le généraliste en un an sont liées aux punaises de lit, un phénomène qui ne cesse de croître. Lésions cutanées, insomnies, angoisses... Les motifs sont nombreux selon Thierry Blanchon, le responsable du réseau de médecin Sentinelles

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Punaises de lit : "Insupportables" et "sources d'angoisses", selon un médecin Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Venantia Petillault

Le chiffre est impressionnant : en un an plus de 70.000 Français ont consulté un médecin à cause des punaises de lit. Ces insectes sont en recrudescence dans le monde entier.  De ce fait, le ministère de la Santé a commandé une étude à ce sujet. Thierry Blanchon, le responsable du réseau de médecin Sentinelles qui a dirigé ces travaux, s'exprime au micro de RTL. 

"Pour une fois on a des données qui viennent directement des médecins : 70.000 consultations, c'est un chiffre important. Les punaises de lit ne transmettent pas de maladies infectieuses mais cela a des répercussions assez importantes sur la santé", indique le spécialiste.

"Le motif principal de consultation c'est plutôt des lésions cutanées ou des surinfections suite aux lésions de grattage. Mais on voit qu'il y a un retentissement important puisque près de 40% des gens qui viennent en consultation se plaignent d'insomnies liées aux punaises de lit, et 40% se plaignent d'un retentissement dans leur vie de tous les jours, dans leur travail ou dans leur vie sociale. On peut imaginer que c'est assez insupportable. C'est une source d'angoisse pour les gens", explique Thierry Blanchon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médecins Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants