1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Passe sanitaire : à partir de quand est-on considéré comme protégé par le vaccin ?
2 min de lecture

Passe sanitaire : à partir de quand est-on considéré comme protégé par le vaccin ?

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que le délai pour obtenir un passe sanitaire passait de 14 à 7 jours après la vaccination complète. Un choix validé par le Conseil scientifique.

Une personne recevant une dose de vaccin (illustration)
Une personne recevant une dose de vaccin (illustration)
Crédit : OLIVER BERG / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Victor Goury-Laffont

La généralisation du passe sanitaire s'est accompagnée d'un délai raccourci. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé le mardi 13 juillet qu'il faudra attendre 7 jours, au lieu de 14, après sa deuxième injection pour obtenir son passe sanitaire. S'agissant du vaccin Janssen, qui ne nécessite qu'une dose, le délai reste à ce stade de quatre semaines.

Le choix du ministre de la Santé a été validé par le Conseil scientifique dans un avis publié le 15 juillet. "Les études cliniques indiquent en fait qu’un haut niveau de protection clinique est observé 7 jours après la dernière injection de vaccin", note l'instance, qui souligne un niveau d'anticorps "très élevé dès J7". Ce délai permettrait ainsi une bonne protection contre les infections, les formes graves et, "probablement", les transmissions.

Une étude publiée le 31 décembre dans le New England Journal Of Medicine, avant l'apparition du variant Delta, estimait qu'une période de 7 jours après une seconde injection du vaccin Pfizer/BioNTech offrait une protection de 95%. Une étude plus récente, publiée le 13 juillet dans The Lancet et repérée par BFMTV, évoque une efficacité de 88% face au virus, et de 83% face au variant Beta et 77% pour le Delta.

Une seule dose ne protège pas face au variant Delta

Les premières recherches pointaient une forte protection contre la Covid-19 dès la première injection. Une étude israélienne publiée dans The Lancet en mars parlait même d'une protection à hauteur de 85% 14 jours après la première dose.

À lire aussi

Les variants pourraient changer la donne. Une étude française publiée le 8 juillet dans la revue Nature note qu'une seule dose de vaccin était "peu ou pas du tout efficace" face au variant Delta. En ce vendredi 16 juillet, plus de 40% de la population est complétement vaccinée et 54,35% a reçu au moins une dose.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/