1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Omicron : Xav-19, ce traitement français qui pourrait être efficace contre le variant
2 min de lecture

Omicron : Xav-19, ce traitement français qui pourrait être efficace contre le variant

Développé par la société biotechnologique nantaise Xenothera, le traitement Xav-19 semble démontrer son efficacité pour lutter contre les formes graves du coronavirus, même dans le cas d'une contamination au variant Omicron.

Xenothera espère faire autoriser son traitement dans le premier trimestre 2022
Xenothera espère faire autoriser son traitement dans le premier trimestre 2022
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Une lueur d'espoir alors que la France fait face à un tsunami de contaminations. Ce 27 décembre, le laboratoire Xenothera a annoncé que son traitement à base d'anticorps polyclonaux serait toujours efficace contre le variant Omicron. Loin d'être un vaccin, le Xav-19, c'est son nom, pourrait permettre d'empêcher une partie des passages en réanimation. 

Pourquoi ce Xav-19 resterait-il aussi efficace face au très contagieux Omicron et ses multiples mutations ? "Contrairement aux anticorps déjà sur le marché, monoclonaux, le nôtre ne reconnaît pas le virus à partir d'un seul point d'intérêts. Il s'intéresse au virus dans son ensemble", explique Odile Duvaux, présidente de Xenothera, qui développe ce médicament. En effet, Omicron contient 11 mutations par rapport aux souches initiales. "Résultat, les anciens traitements deviennent inefficaces", explique-t-elle.

Interrogé sur Xav-19 à l'Assemblée nationale le 29 décembre, Olivier Véran a voulu rester prudent, évoquant le principe de précaution. Une façon également de ne pas se précipiter alors que celui-ci avait annoncé l'achat de Molnupiravir, un médicament antiviral retoqué par les autorités de santé depuis.

Pour quel public cible et quand serait-il disponible ?

Un retard, qu'explique Odile Duvaux. "Il manque les résultats des essais cliniques menés par le CHU de Nantes, que nous réclamons actuellement. Sans ces résultats, nous ne pouvons pas être autorisés sur le marché", déclare-t-elle à RTL. Selon les premiers retours adressés à la startup, "le traitement aurait une grande efficacité sur une partie des patients", explique Odile Duvaux.

À lire aussi

Comme les anticorps jusqu'ici disponibles dans les hôpitaux, le Xav-19 s'adresse à des patients qui ont déjà été admis à l'hôpital et pourrait être utilisé "pour empêcher des passages en réanimation", explique la dirigeante de Xenothera.

Avantage également par rapport aux traitements d'ores et déjà autorisés, le produit de Xenothera pourrait être administré plus tardivement après l'infection. En tout état de cause, le médicament concerne des patients avec des "facteurs de risque ou hospitalisés séronégatifs".

La société Xenothera assure avoir en stock de "25.000 doses de Xav-19 prêtes à l'emploi". Elle espère désormais une autorisation d'utilisation dans le premier trimestre 2022 "face au contexte sanitaire d’urgence", explique-t-elle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/