2 min de lecture Santé

Michel Cymes : "Quelles solutions contre l'hyperhidrose ?"

ÉDITO - Les personnes qui souffrent d'une transpiration excessive vivent un véritable cauchemar.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : "Quelles solutions contre l'hyperhidrose ?" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Il vous est peut-être arrivé de pester contre un collègue au prétexte qu'il transpirait plus que la moyenne et que cela ne passait pas inaperçu ? Pourtant tout cela ne veut pas forcément dire que la personne en question est fâchée avec le savon. Elle souffre peut-être tout simplement d'hyperhidrose. Il s'agit de la transpiration abondante. Elle peut toucher l'ensemble du corps ou ne peut concerner que certaines de ses parties (les aisselles, les mains ou les pieds).

Celles et ceux qui en souffrent vivent un enfer. Ils ont beau se changer plusieurs fois par jour et se laver plus que la moyenne, rien n'y fait. Quant à ceux qui les côtoient, ils se pincent le nez tout en se demandant comment dire les choses sans déclencher la guerre. Les solutions sont plus nombreuses qu'on le croit. Parfois il suffit juste de trouver le bon anti-transpirant (ceux qui sont vendus dans les grandes surfaces ne sont pas toujours aussi efficaces que ceux qui sont vendus en pharmacie, beaucoup plus riches en sels d'aluminium).

Les sels d'aluminium resserrent les pores de la peau. Ils poussent la glande sudorale (celle qui sécrète la sueur) à ralentir son activité. Problème : des expériences menées sur les souris font craindre que ces sels d'aluminium soient à l'origine de cancers du sein. Il faut simplement veiller à ce que la dose d'aluminium ne soit pas trop importante.

Veillez à ce que la dose d'aluminium dans les déodorants ne soit pas trop importante

Michel Cymes
Partager la citation

Pour ceux qui souffrent d'hyperhidrose généralisée, c'est plus compliqué. Il y a des solutions efficaces, mais chères (plusieurs centaines d'euros la séance). Autre solution : la chirurgie. On sectionne le nerf responsable de la transpiration. Primo : il peut y avoir des effets secondaires. Secondo : cela coûte les deux bras d'un œil. Bien sûr il est aussi possible de recourir aux recettes de grand-mère en mettant du bicarbonate sur la semelle de vos chaussures (au mieux, cela limite la croissance des bactéries).

À lire aussi
Olivier Véran, le 27 septembre 2020 coronavirus
Covid-19 : "Ce n'est pas dans les transports que l'on se contamine le plus", déclare Véran

Si d'aventure vous avez déjà tout essayé, il se pourrait bien que l'hyperhidrose ne soit pas responsable de la situation. Dans ce cas, ce n'est pas un médecin qu'il faut appeler, mais le plombier...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants