2 min de lecture Santé

Michel Cymes part à la chasse aux poux

REPLAY - Le médecin évoque l'un des pires casse-têtes auxquels les parents sont confrontés : les poux.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes part à la chasse aux poux Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTLNet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

On finit toujours par gagner la guerre des poux, mais non sans avoir en général perdu quelques batailles. Car le pou est coriace et dissimulateur. Bien qu'à peine visible, il jouit de six petites pattes avec lesquelles il adore arpenter le cheveu où il a décidé d'élire domicile. Précisons qu'il le fait en rampant. Contrairement à ce qu'on croit, la bestiole ne saute pas et ne vole pas. Pour voyager, il passe de tête en tête. Il suffit d'un contact rapproché pour le transmettre. C'est d'ailleurs pour cela qu'il touche surtout les enfants de moins de 10 ans qui aiment bien jouer tête contre tête.

Le pou peut aussi transiter par un peigne ou un bonnet qu'on aurait la mauvaise idée de partager avec quelqu'un d'autre. Mais c'est plus rare, car l'animal ne peut vivre en dehors d'une tête humaine. Dès l'instant où il la quitte, ses chances de survie ne dépasse pas 48 heures.

Que faire quand on a des poux ? D'abord être le plus réactif possible pour stopper net la prolifération. Les femelles pondent une dizaine d’œufs par jour. Si vous les cherchez, ils ont une teinte qui tire vers le caramel. L'éclosion survient une semaine après. Là, les indésirables prennent une couleur blanchâtre : c'est le moment de ne pas le confondre avec d'éventuelles pellicules. Si vous avez des doutes n'hésitez pas à consulter, surtout si votre enfant se gratte la tête en insistant sur la nuque et l'arrière des oreilles.

À lire aussi
Se laver les mains est un geste anodin, mais pourtant mal maîtrisé santé
Michel Cymes vous explique comment bien se laver les mains

Pensez à traiter toute la famille

Le problème c'est qu'il faut trouver le bon produit. Quoi qu'on en dise, les répulsifs anti-poux sont inefficaces. Avec certains insecticides, on  a une chance de gagner la guerre. On peut aussi avoir recours à des huiles synthétiques. Faites-vous conseiller. Surtout, traitez toute la famille. Avec ces bestioles, mieux vaut appliquer le principe de précaution. On oublie toujours de chercher les poux dans la tête des parents, mais dans trois-quarts des cas les enfants leur en refilent.

Mieux vaut donc traiter toute la famille plutôt que de se lancer dans tout un tas d'opérations qu'on vous conseille sur Internet, mais qui sont fantaisistes. Il est ainsi question de mixtures à base de lavande ou de vinaigre. Cela peut être efficace mais ce n'est pas le plus indiqué pour la peau des enfants, surtout si vous utilisez ensuite un sèche-cheveux. Mauvaise idée : les poux adorent la chaleur. 

Quant aux shampoings à la moutarde, à l'huile d'olive ou la mayonnaise, vous les oubliez ! Vous gardez toutes ces bonnes choses pour cuisiner de bons petits plats : vous serez moins déçus.

>
VIDÉO - Des centres spécialisés pour en finir avec les poux Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Cheveux Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790596124
Michel Cymes part à la chasse aux poux
Michel Cymes part à la chasse aux poux
REPLAY - Le médecin évoque l'un des pires casse-têtes auxquels les parents sont confrontés : les poux.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-part-a-la-chasse-aux-poux-7790596124
2017-10-20 12:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FZBONXwNUnVwhnf4ch32EQ/330v220-2/online/image/2017/1020/7790600867_un-controle-regulier-est-important-pour-eviter-la-proliferation-des-poux.jpg