1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : les remèdes naturels contre le réveil nocturne
2 min de lecture

Michel Cymes : les remèdes naturels contre le réveil nocturne

Quelques conseils pour celles et ceux qui ont le sommeil capricieux et ouvrent les yeux la nuit alors que le réveil n'a pas sonné.

Il existe des remèdes naturels contre les réveils nocturnes
Il existe des remèdes naturels contre les réveils nocturnes
Crédit : iStock
Michel Cymes : les remèdes naturels contre le réveil nocturne
00:03:21
Les remèdes naturels contre le réveil nocturne
00:03:05
Michel Cymes

Les trois quarts des Français se réveillent la nuit, selon l’Institut National du sommeil et de la vigilance. En fait, le scénario est le suivant : vous êtes dans votre lit, il fait encore nuit et vous ouvrez l’œil alors que votre réveil n’a pas bronché. Vous regardez l’heure et vous vous dîtes que vous allez vous rendormir. 

Sauf que vous n’y parvenez pas. Vous faites donc la crêpe pendant un moment, recto, verso, verso, recto, et plus vous vous agitez, moins vous vous rendormez. À la fin, vous êtes épuisé et en colère contre ce temps de sommeil gâché.

Il n’y a pas de recette miracle pour éviter de se retrouver dans cette situation. Les réveils nocturnes peuvent survenir pour mille et une raisons. Néanmoins, certaines raisons reviennent plus que d’autres et il est assez facile d’anticiper. 

Votre vessie est peut-être pleine

Je vais commencer par vous dire un truc qui n’a rien de médical : "Si vous vous réveillez, c’est qu’il y a une raison".

À lire aussi

La première, c’est que votre vessie est pleine. Sauf qu’on est en pleine nuit, que vous êtes à moitié endormi, que vous n’avez pas complètement conscience que votre vessie est remplie, que vous avez la flemme de vous lever, d’allumer la lumière. Bref, vous essayez de passer en force, j’entends par là que vous essayez de vous rendormir sans passer par la case pipi et c’est pour ça que vous ne vous rendormez pas. 

Donc, mon conseil, c’est qu’on ne résiste pas à une envie d’aller au petit coin, même si elle paraît surmontable, même si c’est une petite envie. Si vous videz votre vessie, vous dénouez les tensions, vous aidez l’organisme à se relâcher, ce qui est un préalable au sommeil.  

J’ajoute que si vous avez la vessie pleine, c'est peut-être aussi parce que vous ne l’avez pas vidée au moment d’aller vous coucher. Donc dorénavant, faites comme les enfants : un petit pipi avant d’aller au lit. 

Laissez-vous 20 minutes pour vous rendormir

Le plus important, c’est d’identifier la raison pour laquelle on est réveillé. Et ça n’est pas toujours évident parce qu’on a l’esprit embrumé. Il arrive que le réveil soit dû à la soif. Ayez donc une petite bouteille d’eau à portée de main. Un organisme correctement hydraté trouvera plus facilement le sommeil.

Parfois, on se réveille parce que certaines pensées nous obsèdent. Pour des raisons personnelles ou professionnelles. Dans ce cas, pour retrouver le sommeil, il faut tenter de se concentrer sur sa respiration. Une longue inspiration, une longue expiration. En toute conscience. Contre les tensions, ça peut aider.

Et si malgré tout ça, on ne se rendort pas ? Eh bien on se lève ! Quitte à retourner se coucher si le marchand de sable repasse.

En cas de réveil nocturne, laissez-vous toujours une vingtaine de minutes pour retrouver les bras de Morphée. Mais si elle ne veut pas de vous, n’insistez pas. C’est peut-être que vos problèmes de sommeil sont d’un autre ordre ou tout simplement qu’il est l’heure de se lever parce que vous êtes suffisamment reposé après avoir bouclé plusieurs cycles de sommeil.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire