1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes explique les liens entre coronavirus et météo
2 min de lecture

Michel Cymes explique les liens entre coronavirus et météo

Plusieurs études se penchent sur les éventuels liens entre la pandémie et les conditions météo, qui sont un paramètre important.

Une vague de froid va déferler sur la France (illustration).
Une vague de froid va déferler sur la France (illustration).
Crédit : AFP
Coronavirus : l'impact de la météo sur la transmission du virus
02:56
Coronavirus : l'impact de la météo sur la transmission du virus
02:56
Michel Cymes - édité par Jérémy Billault

On l’a assez dit, les scientifiques tentent d’en savoir chaque jour un peu plus sur le coronavirus. Et ils s’intéressent notamment au lien qui peut exister entre la météo et la Covid.
 
L’épidémie étant mondiale, il faut partir du principe qu’il n’y a pas réellement de géographie de la Covid-19. La maladie circule un peu partout et, en conséquence, on peut considérer que le virus a de fortes capacités d’adaptation. Néanmoins, quand on se penche sur la fréquence de transmission locale du virus, il est possible de la corréler au climat.

C’est en tout cas ce qui ressort de deux études menées récemment. La première est américano-iranienne, la seconde, réalisée par les chercheurs d’Oxford, s’est intéressée à l’incidence de la maladie dans plus de 300 régions réparties dans 116 pays.

L’étude américano-iranienne évoque un corridor de forte transmissibilité entre 30 et 50 degrés de latitude. Il faut imaginer une bande qui passerait, au sud, par le Mexique, le sud des États-Unis, le Maghreb, le Proche-Orient et la Chine, et au nord par le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Pologne et la Russie. On ne cite pas tous les pays concernés mais il est clair que la France est cœur de cible dans cette affaire.

La météo est un facteur parmi d'autres

Il n’y a pas de vérité absolue mais si l’on s’en tient à cette étude, un climat froid et sec, avec une température moyenne de 5 à 11 degrés, aurait tendance à faciliter la circulation du virus. On observe un peu la même chose avec la grippe saisonnière.
 
La seconde étude, celle d’Oxford, arrive à une conclusion similaire en pointant, elle aussi, les climats froid et sec. Selon ses auteurs, le nombre de cas de Covid est inversement proportionnel à la température moyenne.

À lire aussi

Mais on ne dira pas que les climats chauds et humides stoppent le virus. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe au Brésil, pays le plus touché au monde. La météo peut être un paramètre, mais il en existe d’autres, comme le respect des gestes-barrières. Et concernant le Brésil, on sait ce qu’il en a été avec le discours de Bolsonaro.

Quelle température favorise la propagation du virus ?

Il existe également une étude française réalisée par une filiale de Météo France basée à Montpellier. Au terme de neuf mois de travail, au cours desquels ils ont superposé les cartes météo et celles des hospitalisations et des décès, ses spécialistes parlent eux aussi de corrélation entre la météo et la diffusion du virus.
 
Condition aggravante : la température, quand elle se situe entre -2 et 12 degrés avec un taux d’humidité entre 60 et 90%. Ces conditions météo favorisent le maintien des gouttelettes dans l’atmosphère. 

Parce que quand il fait très froid, les gouttelettes ne restent pas en suspension et tombent par terre. Et quand il fait trop chaud, soit elles s’évaporent (si le temps est sec), soit elles finissent par terre (si le temps est humide). 
Ce genre d’étude peut certainement être utile aux autorités sanitaires, même si d’autres paramètres entrent en jeu, comme la mobilité de la population (notamment pendant les vacances) ou le respect des gestes-barrières.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a demandé à ce que l’étude montpelliéraine fasse l’objet de vérifications, l’objectif étant, on l’aura deviné, d’affiner la stratégie du gouvernement en fonction de la transmissibilité du virus dans telle ou telle région, à telle ou telle autre époque de l’année.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/