2 min de lecture Santé

Michel Cymes : comment prévenir le saturnisme de l'enfant

Michel Cymes nous explique comment prévenir l'intoxication par le plomb. Plus connue sous le nom de saturnisme, elle peut avoir des conséquences graves pour l'enfant.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment prévenir le saturnisme de l'enfant Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

C’est quelque chose qu’il vaut mieux repérer et prendre en charge le plus rapidement possible parce que ce type d’intoxication a des conséquences graves sur le développent psychomoteur de l’enfant. L’enfant n’est d’ailleurs pas la seule cible de choix du saturnisme qui touche aussi les femmes enceintes. Avec des conséquences qu’on a souvent l'occasion de détailler.

Chez l’enfant, les performances cognitives et sensorimotrices diminuent. C’est carrément le cerveau qui est atteint. Tout ce qui touche à la sensibilité et la motricité est altéré. Et chez la femme enceinte, l’intoxication au plomb augmente le risque de retard de croissance, d’accouchement prématuré, d’avortement, etc. Bref, à la fin, c’est encore l’enfant qui trinque.

On sait que la principale source de contamination par le plomb, on a souvent eu l’occasion d’en parler sur RTL, c’est la peinture des habitations anciennes. Lorsque les peintures sont en mauvais état, les petits peuvent absorber du plomb, sous forme de poussières ou d’écailles. Ça, c’est le cas classique. 

Quelles sont les activités à risque ?

Mais ce dont on parle moins, ce sont toutes les autres sources d’exposition au plomb. Et je peux vous dire qu’il y a en a un paquet. Ça concerne les adultes et les enfants. Dans le cadre de vos loisirs ou de votre métier, vous pouvez être exposé et quand vous rentrez à la maison, vous pouvez rapporter vos poussières.

À lire aussi
Un médecin ausculte un patient présentant des symptômes du coronavirus le 17 février 2020 à Wuhan en Chine. coronavirus
Coronavirus : l’OMS tord le cou à plusieurs fake news

Si vous travaillez dans la récupération des métaux, dans la fabrication de batteries, d’accumulateurs, de pigments, de peintures ou de vernis, il peut y avoir exposition. Même chose si vous êtes dans la rénovation de vitraux ou la production de cristal, d’émaux ou de certains lubrifiants. Il y a, comme ça, une ribambelle de métiers, entre guillemets, à risque. Que ce soit dans le secteur industriel ou le secteur du BTP.

Méfiez-vous de certains loisirs. La poterie avec utilisation d’émaux par exemple. Le travail sur vitraux, la chasse, le tir sportif, la fabrication de soldats de plomb voire la pêche, si vous vous amusez à porter les plombs de lestage à la bouche.

Avoir une bonne hygiène et une alimentation équilibrée

Si vous avez des enfants et que vous cumulez les facteurs de risques, vous allez voir le médecin et il vous prescrit ce qu’on appelle une plombémie. Ça permet d’évaluer le danger si danger il y a. L’Assurance Maladie rembourse à 100%, pour les femmes enceintes et les jeunes jusqu’à 18 ans.

Et en attendant, vous pouvez prendre certaines précautions pour vos enfants. Leur laver les mains le plus souvent possible, leur couper les ongles courts, laver régulièrement leurs jouets et veiller à leur alimentation parce que l’intoxication au plomb s’aggrave quand on manque de fer et de calcium. Le plomb, il est au bon endroit quand il est ans cervelle, et nulle part ailleurs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie Enfance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants